Impro: les équipes de Montréal volent la vedette au Tournoi du Dindon Doré

Impro: les équipes de Montréal volent la vedette au Tournoi du Dindon Doré

Les Batteurs de fans, de Montréal, célèbrent leur victoire au Tournoi du Dindon Doré.

Crédit photo : courtoisie

Le Tournoi d’improvisation du Dindon Doré a couronné «Les Batteurs de fans», dimanche, à Sept-Îles, lors d’une sixième édition ayant attiré plus de 250 spectateurs au Petit théâtre du Centre socio-récréatif.

Le tournoi organisé par la Ligue d’improvisation de Sept-Îles (LIS) mettait aux prises dix équipes de partout au Québec. Un total de 15 matchs de classement étaient disputés les 5 et 6 octobre, avant le populaire match des étoiles. Les demies-finales et finales avaient lieu le 7 octobre.

Marie-Claude Dubé, trésorière de la LIS, est fière du succès de l’évènement qui a fait salle comble le vendredi et le samedi.

«Ça a été une super belle édition. On a eu une très belle qualité de jeu», se réjouit-elle.

La finale toute montréalaise a vu «Les Batteurs de fans» dominer «Les Ramanchés». Ils succèdent à une autre équipe de la métropole, «Eux», qui tentait de remporter les honneurs pour une troisième année consécutive.

«La Mort» de Québec et «Rock ta vie» de Montréal ont décroché les 3e et 4e positions.

Le prix de l’équipe sympathique a été attribué ex aequo à «Les G.O.A.T.» de Montréal, aux «Ramanchés», à «Rock ta vie».

Du côté des honneurs personnels, Xavier Lacroix de «La LIR» de Rimouski a remporté le match des étoiles du samedi soir. Ketsmy Jean-Paul (G.O.A.T.) et Sophie Boucher-Moutou (Batteurs de fans) ont pour leur part mérité les prix de meilleur joueur et meilleure joueuse du tournoi.

L’équipe de tournois de la LIS, composée de «Benny» Frédéric Chambers, Rémi Boudreau, Paul Bouchard, Valérie Dionne, Caroline Guimont et Mathieu Poulin-Goyer, s’est inclinée lors de ses trois matchs. Elle s’est contentée du 8e rang.

«Ce n’était pas le meilleur tournoi qu’on a fait, mais l’important c’est d’avoir du fun», philosophe Marie-Claude Dubé.

«Le Péché» de Gaspé et «La GIF» de Montréal ont également pris part au tournoi annuel d’improvisation.

«On avait toutes des équipes qui étaient déjà venues au tournoi, sauf une nouvelle équipe de Rimouski. Ils ont vraiment apprécié leur tournoi. Les gens deviennent de plus en plus amis au fil des ans», affirme Marie-Claude Dubé.

La saison débute

La LIS débute sa saison régulière 2018-2019 jeudi, 20h, au Petit théâtre du Centre socio-récréatif alors que les Rouges, menés par Paul Bouchard, se frotteront aux Noirs de «Benny» Frédéric Chambers.

L’entrée est de 3$ et les spectateurs peuvent amener leur boisson. Les portes ouvrent à 19h30.

Nouveauté cette année, chaque soir de ligue sera animé par deux actrices de la pièce de théâtre «Les Belles-Sœurs». Les 15 actrices de la troupe septilienne La Patente avaient fait salle comble cet été à chacune de leurs dix représentations au Petit théâtre.

Un match spécial LIS contre médias devrait aussi être organisé en décembre, dans le cadre de la grande guignolée des médias.