Ils ont marqué l’actualité sportive en 2019

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Ils ont marqué l’actualité sportive en 2019
Bettez arbore enfin l’unifolié - La hockeyeuse Ann-Sophie Bettez continue d’écrire sa propre histoire. Ignorée par Hockey Canada durant près de dix ans, l’athlète de 31 ans, qui avait été invitée en février à la série Rivalité Canada/États-Unis, a enfin eu la chance de se faire valoir en compétitions internationales. Elle a fait partie des 23 joueuses qui ont défendu l’unifolié aux Championnats du monde disputés du 4 au 14 avril à Espoo en Finlande. Le Canada, habitué au duel pour l’or, aura dû se contenter de la médaille d’argent. Photo Hockey Canada
Charles Paquet prend goût aux podiums
Le Port-Cartois Charles Paquet a démontré rapidement en 2019 que ses problèmes de santé (dos) étaient derrière lui. Le triathlète a excellé en Coupe américaine CAMTI Sprint avec cinq podiums en trois mois, d’avril à juillet, l’or à Montréal en juin, et le bronze à Bridgetown, Richmond, Kelowna et Magog. Il a enchaîné avec une belle sixième place en individuel et l’argent en relais mixte aux Jeux panaméricains, à Lima, au Pérou, à la fin juillet. C’est aussi à cet endroit que l’athlète de 22 a enregistré un de ses meilleurs résultats en Coupe du monde avec une 16e position. Photo Robert Roussel
Une année de haut et de bas pour Étienne Briand
Le judoka Étienne Briand ne l’a pas eu facile en 2019 sur les tatamis. Au travers de tirage malchanceux, le Septilien est tout de même parvenu à se hisser sur le podium en deux occasions, prenant place sur la troisième marche lors du Grand chelem d’Ekaterinbourg en Russie au mois de mars et sur le deuxième palier aux Championnats panaméricains à Lima au Pérou en avril, s’inclinant alors devant son compatriote Antoine Valois-Fortier. Les premiers mois de 2020 seront déterminants pour Briand et Valois-Fortier qui ont en tête de représenter le Canada aux Olympiques de Tokyo en août. Et il n’y a qu’une place disponible!
Antoine Briand fait sa marque
2019 a été une année de performances marquantes pour le fondeur Antoine Briand. Victorieux deux fois sur le United States Super Tour, le circuit américain lors des épreuves sprint de Lake Placid en janvier et de Minneapolis en février, le Septilien a été sacré champion canadien senior pour une première fois à Cantley, en banlieue de Gatineau, à la mi-mars.
Véronik Mallet ne baisse pas les bras
Persévérance et Véronik Mallet vont ensemble. Absente plus souvent qu’à son tour de la compétition en 2017 et 2018 en raison d’une blessure au pied, la patineuse artistique originaire de Sept-Îles a renoué avec les Championnats nationaux en début d’année. Elle a conclu le rendez-vous de Saint John au Nouveau-Brunswick avec le bronze au cou, résultat qui lui aura permis de prendre part à la Coupe des Quatre Continents en février. Toujours animée et passionnée par son sport, Mallet se voit assigner deux fois à l’international par Patinage Canada à l’automne, pour Skate America à Vegas et pour Skate Canada à Kelowna. Pour donner un nouveau souffle à sa carrière, elle prend une décision majeure en novembre, se séparant sportivement de son entraîneure des onze dernières années, Annie Barabé, pour patiner vers de nouveaux objectifs en s’exilant à Oakville en Ontario.
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de