Il ne manque qu’une victoire au Husky football

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Il ne manque qu’une victoire au Husky football
L'équipe juvénile du Husky n'est qu'à une victoire de savourer un deuxième championnat dans la Ligue du RSEQ Saguenay-Lac-Saint-Jean. Photo Anne-Sophie Guay

Le Husky football de l’école Jean-du-Nord/Manikoutai de Sept-Îles de la catégorie juvénile n’est qu’à une seule victoire de son objectif, un deuxième titre de suite au sein de la Ligue du RSEQ Saguenay-Lac-Saint-Jean (division 3). Pour le benjamin, sa saison s’est terminée en demi-finale.

Le juvénile devra mieux sortir s’il veut pouvoir répéter dimanche alors qu’il disputera la finale face aux Faucons de la polyvalente de la Porte-du-Nord de Chibougamau, en terrain neutre, Saint-Félicien.

Même s’il s’est imposé 38-0 en demi-finale contre les Cyclones de l’école secondaire Charles-Gravel de Chicoutimi, le Husky n’a pas connu sa meilleure sortie de la saison.

« Ce fut un match correct. L’intensité n’était pas à la hauteur des attentes des entraîneurs », a tenu à souligner l’entraîneur-chef Danny Leclerc, qui a vanté l’unité défensive.

Sa troupe a deux entraînements cette semaine avant de mettre le cap vers le Saguenay pour l’ultime rencontre de la saison. « Je m’attends à un match serré et enlevant. Chibougamau a une équipe qui est très bien dirigée. »

Festival offensif

Les amateurs de match offensif ont été servis à souhait lors de la demi-finale entre Sept-Îles et Saint-Félicien dans le benjamin. La marque finale : 82-44… Oui, oui, un pointage de football!

L’histoire du match chez les vainqueurs se résume à pratiquement que deux joueurs, les numéros 25 et 27, qui se sont partagé la totalité des points de leur formation.

« Ce sont deux joueurs dominants. Le 25 pourrait même jouer juvénile », a mentionné Coach Leclerc.

L’entraîneur du Husky était content de voir l’amélioration chez ses jeunes joueurs malgré la défaite. « Les joueurs ont pris confiance, ça a paru dans leur façon de jouer. Ils ont réalisé qu’ils étaient capables. On les a sentis plus à l’aise. Ce sont de beaux pas par en avant. Il ne faut pas oublier qu’on a une équipe jeune, qui avait tout à apprendre ».

En chiffres

Match benjamin

Offensivement
Théo Rushworth (QB) – 8 passes complétées, dont 3 passes de touchés
Simon Scherrer (REC) – 4 passes pour 97 verges, dont 2 passes pour des touchés
Samuel Boudreault (RB) – 19 courses pour 109 verges et 2 touchés
Nathan Collard (RB) – 15 courses pour 71 verges
Raphael Cyr (RB) – 3 courses, dont une pour un touché de 63 verges

Défensivement
Claudia Bergeron (DB) – 4 plaqués solos et 4 assistés
Alexandre Banville (DL) – 1 plaqué solo et 4 assistés

Match juvénile
Offensivement
Patrick Pouliot (QB) – 1 touché par la course et 1 passe de touché de 50 verges à Simon Corbeil
Jérémy Huet (RB) – 4 touchés sur 9 courses pour 62 verges
Olivier Bond (RB) – 8 courses pour 39 verges

Défensivement
David Tremblay (LB) – 9 plaqués solos et 3 assistés
Olivier Gauthier (LB) – 8 plaqués solos et 1 assisté
Derek Bordage (DL) – 7 plaqués solos et 1 assisté
Mathis Paradis, Derek Bordage, Jérémy Bisson et Matis Malabar-Desmeules – 1 sac du quart chacun

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de