Hôpital de Sept-Îles : deux véhicules téléguidés s’invitent au bloc opératoire et en pédiatrie

Photo de Éric Martin
Par Éric Martin
Hôpital de Sept-Îles : deux véhicules téléguidés s’invitent au bloc opératoire et en pédiatrie
On aperçoit ici le président du Club Optimiste de Sept-Îles, Carl Boisvert, la gestionnaire du bloc opératoire, Kareen Hébert, la gestionnaire du Centre mère-enfant et de la pédiatrie, Cindy Gauthier, le président ex officio du Club, Étienne Lanouette, et le directeur général de la Fondation régionale Hôpital Sept-Îles, Guy Couture.

On le sait tous que les enfants adorent jouer et qu’ils en ont besoin pour vider leur trop-plein d’énergie. C’est dans cette optique que le Club Optimiste de Sept-Îles a fait le don de deux véhicules téléguidés. L’un d’entre eux se trouvera au bloc opératoire et l’autre au département de pédiatrie de l’Hôpital de Sept-Îles.

Ce projet concrétisé par le président ex officio du Club Optimiste de Sept-Îles, Étienne Lanouette, découle de la suggestion d’une membre (Josianne Turcotte)  il y a plus d’un an.

« Il y avait déjà des portes ouvertes au niveau du centre hospitalier. On en a contacté d’autres pour voir si ça se faisait ailleurs. On a vite réalisé que c’était un moyen efficace de réduire le stress des enfants avant une chirurgie au bloc opératoire. C’est ce qui nous a incités à aller de l’avant », explique-t-il.

Utilisé au département de pédiatrie, le deuxième véhicule servira à des fins plus récréatives.

« Chaque Noël, on fait un tour en pédiatrie. On y fait des dons en biens et en jouets. On est toujours touché par les enfants qui passent Noël à l’hôpital. On voulait simplement qu’ils puissent s’amuser. Je suis convaincu que ce sera le cas », renchérit-il.

Un enthousiasme partagé

La gestionnaire du bloc opératoire de  l’hôpital de Sept-Îles, Kareen Hébert, abonde dans le même sens. Il ne fait aucun doute qu’elle est visiblement heureuse que ce projet se soit concrétisé.

« Ces petites voitures sont un beau plus pour les enfants. Ça dédramatise la chirurgie. En quelque sorte, c’est une distraction », avance-t-elle.

Ce nouvel ajout au milieu de vie fait autant le bonheur des petits que les grands. Pour les enfants d’un très jeune âge, le véhicule peut être contrôlé à l’aide d’une télécommande. Il comporte également un écran tactile. Leur acquisition représente un don d’environ 2 000$ de la part du Club Optimiste de Sept-Îles.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de