Hockey mineur : les Nord-Côtiers triomphent au tournoi pee-wee de Jonquière

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Hockey mineur : les Nord-Côtiers triomphent au tournoi pee-wee de Jonquière
Les Nord-Côtiers du pee-wee AAA Relève ont connu un tournoi du tonnerre à Jonquière pour ravir le titre convoité de leur division. Sur la photo, les champions de 2020 posent fièrement en compagnie de l’arbitre de la LNH, Justin St-Pierre, qui était d’ailleurs d’office lors du match de la grande finale. Photo courtoisie

Les Nord-Côtiers pee-wee AAA Relève ont décroché un premier titre en 2020, dimanche, avec la conquête des grands honneurs de leur division lors de la 56e édition du tournoi provincial de hockey pee-wee de Jonquière.

Les patineurs de la région ont couronné un week-end du tonnerre, le 19 janvier, quand ils ont remporté la grande finale par la marque de 4-1 sur les délégués du Noir et Or de Mortagne.

Les joueurs locaux ont vite donné le ton au match en se forgeant une avance rapide de 2-0 en première période grâce au but de Jérôme Bélanger et Matthias Laflamme.

Aucun filet n’a été inscrit au cours du second engagement avant de voir le capitaine Louis Gauvin triplé l’avance des siens après seulement 51 secondes d’écoulées à la troisième période.

Les adversaires ont finalement percé la muraille du gardien Félix Brisson, excellent durant tout le tournoi, mais Robin Poitras a rompu tout espoir de remontée avec le quatrième but des vainqueurs inscrit à la 12e minute de jeu.

Douce revanche

Les champions de 2020 ont, du même coup, vengé un échec de 3-0 subi face à ces mêmes rivaux en ronde préliminaire. Ce fut le seul revers de la troupe de l’entraîneur-chef Yan Côté durant la fin de semaine.

Les Nord-Côtiers ont débuté leur tournoi avec un gain de 2-1 avant de signer une deuxième victoire par la marque de 2-0. En demi-finale, ils ont assuré leur place pour le match ultime à la suite d’un gain de 3-1 sur les Cyclones de Québec.

Sur le plan individuel, deux membres de la troupe élite régional ont retenu l’attention grâce à leurs brillantes performances sur la patinoire.

Impliqué dans trois parties, Félix Brisson a remporté ses trois départs et n’a accordé que deux buts en trois rencontres pour mériter le titre du meilleur gardien de but de sa catégorie.

Son coéquipier et capitaine Louis Gauvin, auteur de trois buts en cinq matchs, s’est aussi rendu à la table honorifique comme récipiendaire du trophée remis au meilleur attaquant du tournoi.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de