Groupe Nordique et Caribous se retrouvent nez-à-nez

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte

Le Groupe Nordique de Sept-Îles se trouve là où il voulait être après les deux premiers matchs de la finale de la Ligue de hockey Senior AA Bud Light. La troupe de l’entraîneur Éric Smith est allée chercher une victoire sur la glace de l’aréna Daniel-Demers de Fermont face aux Caribous de l’endroit.

Le Groupe Nordique connait souvent de la difficulté lors d’un premier match dans le nord et la rencontre de vendredi n’a pas été étrangère à ça alors que le recul de 0-3 après une période n’a pu être comblé. Le match s’est soldé 5-3 en faveur des Caribous. L’affrontement de samedi a été différent alors que les joueurs de l’entraîneur Éric Smith ont mis la main sur la rencontre avec un gain de 5-3.

«Fermont, avec leurs joueurs de l’extérieur, a une bonne équipe offensive. Nous avons toujours de la misère le vendredi, mais à part la première période de la fin de semaine, le reste a bien été. C’est la seule période que nous avons perdu sur les six», a mentionné Smith. «Au deuxième match, on s’est ajusté et les gars ont été très disciplinés sur le plan de match, ce qui nous a permis de gagner».

«Au premier match, tout a bien été. Pour le deuxième, on ne semblait pas avoir d’énergie. J’essaie encore de comprendre. Avec quatre victoires de suite, on n’a peut-être pas pris le match à la légère, mais on était peut-être trop confiants. Ça va nous ramener sur terre. Il n’y a rien d’acquis en séries et c’est avec l’effort que ça se gagne», a fait savoir le pilote de la formation fermontoise, James Alex Nadeau.

Le champion de la Coupe Bud Light 2012 sera connu le week-end des 2, 3 et 4 mars prochains. Le Groupe Nordique demande à ses partisans de faire du bruit. Elle souhaite la présence du septième joueur en grand nombre à l’aréna Conrad-Parent. «Les gars veulent que l’aréna soit rempli. Ça donne des ailes et ça les motive», a conclu Éric Smith.

Partager cet article