Grève d’une durée indéterminée: Les services diminuent aux deux traverses

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques

Les deux traverses de la Société des traversiers du Québec (STQ) sur la Côte-Nord seront perturbées à partir du mardi 13 octobre par une grève d’une durée indéterminée des officiers mécaniciens et de navigation, membres du syndicat des Métallos. Des services essentiels sont cependant maintenus.

Par Charlotte Paquet 

Du côté de la traverse Matane-Baie-Comeau-Godbout, la grève a pour effet de faire passer l’horaire de deux à une seule traversée aller-retour par jour les lundis, mercredis, vendredis et dimanches. Pendant les trois journées en semaine, le NM F.-A.-Gauthier quittera Matane vers Baie-Comeau à 8 h et Baie-Comeau vers Matane à 11 h. Les dimanches, le navire partira de Matane à 9 h et de Baie-Comeau à midi.

À la traverse Tadoussac-Baie-Sainte-Catherine, l’horaire subit plusieurs modifications, notamment des départs aux 40 minutes plutôt qu’aux 20 minutes de 8 h à 17 h 20 en semaine et de 11 h 20 à 17 h les samedis et dimanches. En d’autres moments dans la journée, les départs qui s’effectuent aux trente minutes selon l’horaire régulier passent aux heures. Pendant la nuit, les départs qui étaient aux heures deviennent aux deux heures.

Selon la Commission des relations du travail, ces services essentiels sont suffisants pour assurer la santé ou la sécurité de la population pendant la grève.

Rappelons que la STQ négocie avec le syndicat des Métallos depuis le 27 février en vue du renouvellement de la convention collective. Les pourparlers achoppent principalement sur les salaires. La STQ rappelle qu’elle est assujettie à la Loi sur les négociations collectives dans les secteurs de l’éducation, des affaires sociales et des organismes gouvernementaux.


(Photo: Archives)

Partager cet article