F.-A.-Gauthier – le maire Montigny rencontrera le ministre Bonnardel à Québec

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
F.-A.-Gauthier – le maire Montigny rencontrera le ministre Bonnardel à Québec
Le ministre des Transports, François Bonnardel, (à gauche) a convoqué le maire Yves Montigny à son bureau mercredi après-midi pour discuter du dossier du F.-A.-Gauthier. À droite, le président-directeur général de la Société des traversiers du Québec, Stéphane Lafaut.

Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny, rencontrera le ministre François Bonnardel à Québec mercredi après-midi. Il compte réclamer un plan d’action pour la traverse Matane-Baie-Comeau-Godbout à la suite d’un nouveau problème, de moteurs cette fois-ci, qui retarde la remise en service du F.-A.-Gauthier prévue le 20 décembre.

C’est le ministre des Transports lui-même qui a convoqué l’élu baie-comois à son bureau. À la suite de cette énième tuile tombée sur le navire vendredi lors de son transit entre Lévis et Matane, M. Bonnardel lui aurait d’ailleurs rapidement laissé un message sur sa boîte vocale, mais le maire affirme n’avoir rien reçu.

M. Montigny avait réclamé le passage du ministre à Baie-Comeau, et par la route et le bateau plutôt que par avion, pour expliquer à la population ses intentions par rapport à la traverse qui , pour un deuxième temps des Fêtes d’affilée, fonctionnera sans son navire permanent. Et à constater les nombreuses annulations de traversées, en raison des limites majeures du Saaremaa I pour affronter les vagues et les vents sur le fleuve Saint-Laurent, la fiabilité du service a de quoi en inquiéter plus d’un.

« Je lui ai dit que c’est vraiment important que vous veniez à Baie-Comeau nous rencontrer, car il y a une colère qui est là intense. Il ne pouvait pas venir. Il m’a expliqué toutes sortes de raisons qui sont très valables. »

Le maire veut un plan pour la traverse Matane-Côte-Nord. Il souhaite connaître les étapes à venir. « Ça ne peut pas durer. Ça fait un an qu’on n’a pas le F.-A.-Gauthier. C’était inimaginable », a-t-il martelé lors de la séance du conseil municipal de lundi soir.

Séance au cours de laquelle, d’ailleurs, le président de la Chambre de commerce de Manicouagan, Antonio Hortas, a bien précisé que dans les circonstances, le ministre Bonnardel « aurait du avoir la décence de venir à Baie-Comeau ». Les quatre chambres de commerce de la Côte-Nord s’apprêtent d’ailleurs a émettre un communiqué conjoint pour dénoncer la situation à la traverse.

Portrait global

À Québec mercredi, M. Montigny veut obtenir un portrait global. « Je comprends que M. Lafaut, il y a des affaires qu’il peut dire, mais M. Lafaut dit ce qu’il peut avec ce qu’il a le droit de dire. Le ministre, lui, est au courant du dossier  complet. Moi, je veux un portrait complet de la situation, du début, de l’année passée, jusqu’à maintenant. Ça prendra le temps que ça va prendre, mais moi, je veux qu’il m’explique et qu’il regarde son plan. »

Le maire affirme qu’il est impossible que le ministre des Transports n’ait pas de plan. « Il faut qu’il nous dise ce qui va arriver avec les moteurs. Faut-il qu’il les envoie quelque part? Faut-il qu’il fasse venir des spécialistes? On les remplaces-tu les moteurs? S’il y a un doute, remplace les moteurs, mets-en des neufs », a mentionné M. Montigny, qui ajoute avoir une bonne liste de questions à lui poser, des questions prêtes depuis longtemps.

Lors de son face-à-face à Québec, le maire a aussi l’intention de prévenir le ministre que son gouvernement ne doit pas répéter la même erreur que le précédent gouvernement libéral en oubliant les régions.  Il a d’ailleurs d’autres sujets à aborder avec lui, notamment celui de l’énergie qui bloque l’entreprise GPU.one dans son élan pour réaliser la phase 2 de son projet de centre d’hébergement de données  à Baie-Comeau. Un investissement de 25 M$ est en jeu, selon l’élu.

 

Partager cet article

1
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Raymond Neveu Recent comment authors
  S'abonner  
Récent oldest most voted
Me notifier de
Raymond Neveu
Guest
Raymond Neveu

Premièrement, pourquoi ne pas y aller avec les maires des autres villes de la Cote- Nord,ils sont tous concernés……..et cela démontrerait la solidarité des maires….
Deuxièmement pourquoi ce n’est pas le Ministre Bonnardelle qui viendrait sur la Cote-Nord?