Équipe Laflamme prend goût au Alouette Côte-Nord Invitation

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte

Si Denis Appleby a conquis huit fois les grands honneurs du Alouette Côte-Nord Invitation dans les années 60, 70 et 80 (1969, 75, 76, 80, 81, 82, 83, 84), connu alors sous le nom de «North Shore Open» et Côte-Nord Invitation, Denis Laflamme s’y en approche de plus en plus. Il n’est plus qu’à une conquête. Dimanche, son quatuor a été sacré champion du «A» pour une troisième année consécutive. Par ailleurs, les femmes peuvent maintenant s’inscrire pour leur rendez-vous, celui de la Claque Rose, le tournoi féminin aux profits de la cause du cancer du sein.

Denis Laflamme et ses coéquipiers Alain Lapierre, Steve Tremblay et Bernard Gingras ont eu besoin d’un bout supplémentaire pour sortir gagnant 8-7 de la finale du «A» aux dépens de l’équipe baie-comoise du ski Simon Hébert, champion en 2009. Hébert faisait équipe avec Alexandre Butland, Maude-Alexandra Hébert et Claude Lévesque.

La finale de la classe «D» s’est également décidée au neuvième bout. L’équipe septilienne de Carl Doiron (Carl Doiron, Caroline Roy, Sylvie Roy et Stéphanie Vaillant) est venue à bout, 6-5, de la formation de Ginette Lynch (Ginette Lynch, Claudine Duke, Margot Méthot et Huguette Maillet) également de Sept-Îles.

Les deux autres duels ultimes ont été un peu moins corsés. Dans le «B», les Portcartois Normand Boudreau, Jean-Marc Chouinard, Fernand Bouchard et Daniel Savard, avec cinq points au deuxième bout, ont disposé 7-3 des Septiliens Omer Roussy, Keith Turriff, Paul Bouffard et Martin Méthot. Dans le «C», c’est par la marque de 10-2 qu’André Lessard et ses partenaires de jeu Richard Bertin, Bernard Marcoux et Noël Ross ont eu raison de Jocelyn D’Amour et ses coéquipiers Stéphane D’Amour, Guy Frigon et Marco Lapierre. La formation gagnant s’est permis des vols sur quatre bouts consécutifs. Les deux quatuors sont de Sept-Îles.

Portrait et merci!
Pas moins de 32 équipes prenaient part au 60e Alouette Côte-Nord Invitation, dont trois formations d’Amqui et autant de Baie-Comeau. De plus, on retrouvait cinq équipes dans le junior, soit deux de Sept-Îles, deux de Baie-Comeau et une d’Amqui. Le responsable Simon Hébert s’est dit encouragé par la relève. Certains pourraient représenter la Côte-Nord aux Jeux du Québec Saguenay 2013. Le curleur de Baie-Comeau n’écarte pas la possibilité de fusion entre les joueurs de Baie-Comeau et de Sept-Îles pour former les meilleures équipes masculin et féminine.

Le responsable du Alouette Côte-Nord Invitation, Claude Gagnon, a tenu à remercier en conclusion de tournoi les nombreux partenaires – ils sont plus d’une cinquantaine de commanditaires de toutes les grandeurs – son comité, le président d’Aluminerie Alouette, André Martel, et le président d’honneur de la 60e édition, Jean-Pierre Lanteigne.

La Claque Rose
Les glaces du Club de curling de Sept-Îles seront exclusivement réservées aux femmes du 23 au 25 mars prochain. La Claque Rose, qui en sera à sa troisième édition, se jouera pour une cause qui touche plusieurs femmes, le cancer du sein. Les «Gastons» agiront comme serviteurs pour les dames.
Depuis sa première présentation en 2010, par les dons en argent récoltés par les équipes et les «Gastons», ainsi que grâce aux différents tirages, c’est 48 900$ qui ont été amassés. L’an dernier, c’est la somme de quelque 28 000$ qui avait versé à la Fondation régionale de l’Hôpital de Sept-Îles pour la cause du cancer du sein.

Pour l’édition 2012, les profits serviront à l’achat d’une trousse de contrôle de la qualité en mammographie numérique (7 000$) et pour quatre pompes volumétriques pour la clinique d’oncologie (16 000$).

Il est possible de s’inscrire pour ce tournoi jusqu’au 16 mars par téléphone auprès de Doris Boudreault au 418 962-8638.

Photo : L’équipe championne du «A» du 60e Alouette Côte-Nord Invitation, Alain Lapierre, Steve Tremblay, Bernard Gingras et Denis Laflamme, en compagnie de Claude Gagnon (à l’extrême gauche), responsable du tournoi, et de André Martel (à l’extrême droite), président d’Aluminerie Alouette.

Partager cet article