Entente de principe entre la Ville et ses employés

Photo de Nicolas Dupont
Par Nicolas Dupont
Entente de principe entre la Ville et ses employés
Alain Thibault, maire de Port-Cartier.

La Ville de Port-Cartier est arrivée à une entente de principe avec le Syndicat national des employés municipaux de Port-Cartier. D’une durée de six ans, le nouveau contrat de travail devrait être ratifié dans les prochaines semaines.

La convention collective des employés de la ville était échue depuis le 31 décembre 2018. Selon le maire de Port-Cartier, Alain Thibault, les négociations ont achoppé sur un seul point: les salaires. Le processus de négociation a nécessité deux jours de médiation.

« La situation financière de la municipalité a été présentée par la directrice générale, Mme Bouffard. Après discussion, on est arrivé à une entente. C’est malheureux, mais on ne peut pas donner ce qu’on n’a pas », explique le maire.

Le nouveau contrat de travail prévoit pour la première année une indexation au coût de la vie qui équivaut à 0.25$. Les employés bénéficieront d’augmentations équivalentes à 7,5% au cours des cinq années suivantes.

M. Thibault indique qu’un comité paritaire devrait être formé afin d’entretenir le dialogue entre la Ville et ses employés tout au long de l’année.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de