Encore des efforts à faire sur le recyclage

Photo de Laurence Dupin
Par Laurence Dupin
Encore des efforts à faire sur le recyclage
L'écopatrouille est venue à la rencontre des habitants.

La MRC de Sept-Rivières avait lancé une étude sur l’habitude des citoyens à l’égard de la gestion des matières résiduelles. Les résultats viennent d’être publiés.

Des écopatrouilleurs ont donc effectué des visites résidentielles sur le territoire urbain et le territoire rural de la MRC. L’étude fait ressortir que « 66 % des répondants qui ont pris connaissance des campagnes contre les dépotoirs clandestins réalisées activement par la MRC de Sept-Rivières depuis 2017. Cependant, le tiers des répondants n’étaient pas au courant du problème des dépôts illégaux sur le territoire avant la visite des écopatrouilleurs ». En ce qui concerne la procédure de signalement, 54 % des personnes interrogées ne savaient pas quoi faire face à un dépôt illégal.

Utilisation de l’écocentre

Pour 77 % des personnes interrogées, l’utilisation des écocentres est une habitude. « Le plus faible pourcentage d’utilisation des écocentres se retrouve à Uashat mak Mani-utenam avec en moyenne 30 %. Cette donnée met en lumière l’importance d’implanter un écocentre à Maliotenam, comme prévu pour l’année 2020. Le degré d’appréciation des heures d’ouverture et du service offert par les écocentres sont de 83 % et 82 % respectivement, ce qui souligne la grande satisfaction générale des utilisateurs. »

La répartition des matériaux déposés est la suivante : 28 % matériaux de construction, 27 % du bois et 22 % de résidus verts.

Compostage domestique

Tout d’abord la grande majorité des habitants soient 75 %, laisse les retailles de gazon sur la pelouse lors de la tonte.

Selon l’étude seulement 19 % des habitants font du compostage résidentiel. « C’est à Sept-Îles que se trouve la plus haute proportion de répondants qui font du compostage à domicile avec 23 %. Rappelons que depuis 2008, la MRC de Sept-Rivières a mis en place un programme incitatif au compostage domestique. Plus de 1 200 composteurs ont ainsi été subventionnés depuis les débuts du programme, soit près de 40 300 $ en aide financière de la part de la MRC. » Ce programme est simple, si vous achetez votre composteur chez Lauremat ou Canadian Tire vous bénéficierez d’un rabais instantané de 35 $.

« Au niveau du compostage municipal, ce sont 73 % des répondants qui sont en faveur de l’implantation de la collecte des matières organiques sur le territoire. Par ailleurs, en moyenne 62 % des citoyens sondés indiquent avoir un niveau d’intérêt de grand à élevé à l’égard du compostage », précise cette étude.

Cette dernière se termine avec les centres d’intérêts des habitants pour les autres sujets qu’ils souhaiteraient voir aborder dont le compostage, le recyclage, l’eau potable ainsi que les gaz à effet de serre pour Sept-Îles et Uashat mak Mani-utenam et à Port-Cartier, les sujets varient énormément passant du suremballage à la protection de nos cours d’eau.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de