Économie et finances publiques comme priorités en 2021 pour Alain Thibault

Photo de Vincent Rioux-Berrouard - Initiative de journalisme local
Par Vincent Rioux-Berrouard - Initiative de journalisme local
Économie et finances publiques comme priorités en 2021 pour Alain Thibault
Alain Thibault, maire de Port-Cartier.

Pour le maire de Port-Cartier, Alain Thibault, 2021 s’annonce comme étant une année qui sera chargée alors qu’il tentera de faire avancer plusieurs dossiers, notamment à saveur économique, tout ça sur fond de pandémie.

L’une des priorités pour le maire Thibault en 2021 sera le projet de complexe intégré. Un peu avant Noël, l’usine Arbec, présente sur le site, a mis fin à ses opérations, ce qui a coûté le poste à 280 personnes autant en forêt qu’en usine.

En collaboration avec Groupe Rémabec, le propriétaire du site, un comité de relance, présidé par Alain Thibault a été mis en place pour permettre à l’usine de biocarburant d’être utilisée à son plein potentiel.

« Il faut trouver un utilisateur pour le biocarburant. À l’heure actuelle, il y a des pourparlers avec des entreprises. Pour que le projet aille de l’avant, il va falloir l’implication du gouvernement du Québec et peut-être même celle du gouvernement fédéral », affirme le maire de Port-Cartier.

Alain Thibault indique aussi que le ministre responsable de la Côte-Nord, Jonatan Julien, est favorable au projet. Il dit: «Le gouvernement du Québec est très intéressé. C’est créateur d’emplois. Il faut passer par le projet de complexe intégré pour assurer la pérennité de cette entreprise. »

Gestion des finances

En 2020, le conseil a eu une gestion efficace des finances publiques selon le maire, ce qui aura permis de ne pas avoir de hausse de taxe en 2021. Pour l’année à venir, le maire concède qu’en raison du contexte de la pandémie, il faut une gestion de tous les instants des finances de la Ville. Par contre, la situation des finances publiques de Port-Cartier est bien meilleure depuis la fin du litige avec ArcelorMittal. « On est désormais plus à l’aise pour prendre des décisions. Nous n’avons pas une épée de Damoclès au-dessus de la tête comme dans le passé », explique Alain Thibault.

Pour le maire, c’est un ensemble de mesures qui aura permis à la Ville de ne pas augmenter les taxes en 2021. Il donne en exemple le fait de souffler la neige sur les terrains plutôt que de la ramasser ce qui aura permis d’économiser plus de 326 000 $.
« Il faut apprendre à vivre comme une ville de 6 500 habitants et non une de 65 000 personnes. Il faut avoir les moyens de nos ambitions. Il est permis de rêver, mais il faut rêver de façon rationnelle », affirme Alain Thibault.

Année électorale

2021 est une année électorale dans le monde municipal. Élu pour une première fois comme maire de Port-Cartier en 2017, Alain Thibault n’a pas encore pris de décision finale à savoir s’il allait se représenter.

Le maire indique toutefois que même s’il s’agit d’une année électorale, cela n’affectera pas sa façon de diriger. Il dit : « Année électorale ou pas, on a un travail de gestion et d’administration à faire. On va faire celui-ci pour le meilleur intérêt des citoyens.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires