Développement des grandes industries: Inquiétude pour la baie de Sept-Îles

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques

La représentante du Regroupement pour la sauvegarde de la grande baie de Sept-Îles, Louise Gagnon, a fait part à plusieurs reprises au conseil municipal de ses inquiétudes concernant l’impact de développement des grandes industries sur la baie de la ville.

Le Regroupement aurait découvert que la baie ne serait pas réglementée en ce qui a trait au rejet des eaux usées. Il n’y aurait que des objectifs en matière de rejets ou des normes supplémentaires qui, selon lui, pourraient être dépassées sans trop de conséquences. Le groupe s’inquiète notamment des problèmes liés au rejet des eaux usées de l’Aluminerie Alouette dans la baie, dont les teneurs en hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et métaux ne seraient pas prises en compte par les règlements établis.

Le groupe de citoyens se préoccupe également du rejet dans la baie de solides provenant des étangs salés de la ville dont la composition serait peu connue. La représente du regroupement indique que des expertises sont en cours afin de savoir s’il peut y avoir des risques pour l’environnement.
La question de l’eau potable

Louise Gagnon a également fait part au conseil municipal de ses inquiétudes concernant l’impact du projet Mine Arnaud sur l’eau potable de la ville.

Le maire de Sept-Îles, Serge Lévesque, a fait savoir que cette question était au cœur des préoccupations de la ville. La municipalité a donc décidé de faire appel à l’Organisme de bassin versant (OBV) Duplessis afin qu’il réalise une étude d’impact supplémentaire neutre. «La Ville veut entreprendre des études avec des experts neutres qui ne sont ni de Mine Arnaud et qui n’ont pas de parti pris au projet», a-t-il déclaré. L’expertise sera entièrement prise en charge par la Ville de Sept-Îles.

Louise Gagnon, représentante du Regroupement de la sauvegarde de la grande baie de Sept-Îles, faisant part de ses inquiétudes au conseil municipal. (Photo : Le Nord-Côtier).

Partager cet article