Deux Nord-Côtiers débattent au Parlement étudiant du Québec

Deux Nord-Côtiers débattent au Parlement étudiant du Québec

Clara Landry et Dominik Boudreault-Lapierre.

Crédit photo : PÉQ

Clara Landry et Dominik Boudreault-Lapierre entament l’année 2019 dans le Salon bleu de l’Assemblée nationale à Québec dans le cadre du 33e Parlement étudiant du Québec (PÉQ).

Le PÉQ est une simulation parlementaire et journalistique dans laquelle deux équipes, les Bleus et les Rouges, se font face. Quelque 140 jeunes de 18 à 25 ans y participent.

Du 2 au 6 janvier, les deux caucus forment tour à tour le gouvernement et l’opposition officielle. Ils y présentent entre autres des projets de lois et des budgets portant sur des thèmes comme la santé, l’environnement et l’éducation.

Clara Landry

Clara Landry, 21 ans, étudie en sciences politiques à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Elle en est à sa première expérience au PÉQ.

«J’ai décidé de faire la simulation pour confirmer que c’est un travail que j’aimerais bien faire plus tard.»

Sa famille est originaire de Natashquan, même si elle-même a grandi à Québec. Elle a travaillé plusieurs années au Café L’Échouerie à Natashquan. Elle a aussi fait du remplacement scolaire et de l’aide aux devoirs à l’école Uauitshitun, à Nutashkuan.

«Ce désir de changements sociaux [dans les communautés autochtones], c’est ce qui m’a donné la petite flamme pour aller en sciences politiques.»

Dominik Boudreault-Lapierre

Ce Septilien de 22 ans étudie actuellement en relations publiques à l’UQAM. Il a été président de l’Association générale étudiante du Cégep de Sept-Îles en 2015-2016 avant de siéger sur l’exécutif de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ).

«Ce sont mes collègues quand j’étais à la FECQ qui faisaient le PÉQ qui m’ont amené à joindre les rangs.

Pour sa deuxième participation au PÉQ, il présentera une déclaration ministérielle à titre de ministre de la Transparence et la Lutte contre la corruption

Les travaux sont télédiffusés sur le Canal de l’Assemblée nationale les 3 et 5 janvier en matinée.