Des marcheurs inattendus pour la Journée Terry Fox

Photo de Vincent Rioux-Berrouard - Initiative de journalisme local
Par Vincent Rioux-Berrouard - Initiative de journalisme local
Des marcheurs inattendus pour la Journée Terry Fox

Le dimanche 20 septembre se tenait la 40e édition de la Journée Terry Fox. La Portcartoise Debbie Laurie comptait aller souligner l’événement en allant marcher quelques kilomètres avec des amis, mais elle a été accompagnée par plusieurs marcheurs inattendus.

Plusieurs anciens étudiants de Debbie Laurie se sont rassemblés pour souligner l’événement, mais aussi l’implication de celle-ci. Mme Laurie a enseigné pendant plusieurs années à l’école Riverview à Port-Cartier. Elle a aussi organisé des marches en l’honneur de Terry Fox à cette école, dont la première a eu lieu en 1980, l’année même du marathon de Terry Fox.

C’est le samedi soir, lors d’un souper au restaurant que ces anciens élèves l’ont surprise. Debbie Laurie n’était aucunement au courant que certains de ses anciens élèves avaient décidé de se réunir pour la surprendre. « J’ai été totalement surprise. Je ne m’y attendais pas du tout », affirme Debbie Laurie

C’est grâce à l’utilisation de Facebook, que plusieurs anciens étudiants ont été en contact et ont ainsi pu organiser les retrouvailles. Certains ont même dû parcourir de grandes distances pour venir à Port-Cartier.

Mme Laurie était particulièrement heureuse de revoir certains de ses anciens étudiants. Elle se dit privilégier d’avoir eu des élèves qui malgré les années se souviennent encore d’elle.

L’ambiance était joviale en ce dimanche matin alors que les anciens camarades de classe se remémoreraient des anecdotes de leur jeunesse passée à Port-Cartier.

Un défi réussi

C’est donc une vingtaine de marcheurs qui ont emprunté le Boulevard Portage des Mousses à Port-Cartier le dimanche matin pour y parcourir un trajet d’environ 10 kilomètres.

Pour la quarantième édition de la journée Terry Fox, Debbie Laurie s’était donné comme défi de marcher 2 200 000 pas en l’honneur de deux jeunes garçons de la Colombie-Britannique qui sont atteints du cancer. Elle a débuté son défi le 12 avril, soit la date du début du marathon de l’espoir de Terry Fox, et devait le terminer avant le 20 septembre.

Pour atteindre ce but, elle devait marcher entre 10 000 et 15 000 pas chaque jour. Au final, c’est mission réussie pour Debbie alors qu’elle a atteint son but de 2 200 000 pas le 17 septembre.

Pour ce qui est de la collecte de fonds pour la Fondation Terry Fox, Debbie Laurie avait un objectif de 8 000$. Ce but a été battu alors qu’au moment d’écrire ces lignes, la somme amassée dépassait les 13 000$. Il s’agit d’ailleurs du montant le plus élevé ramassé par Mme Laurie durant toutes ces années d’implication pour la Fondation Terry Fox.

Pour ce qui est de l’avenir, Debbie Laurie entend poursuivre son implication pour honorer Terry Fox et continuer à amasser des fonds pour la lutte contre le cancer.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires