Des lits plus confortables et sécuritaires à l’Élyme des sables

Photo de Éric Martin
Par Éric Martin
Des lits plus confortables et sécuritaires à l’Élyme des sables
Les lits OOk de la compagnie UMANO ont un profil plus bas et peuvent offrir une position presque assise au résident, tout comme dans un fauteuil. Photo Élyme des sables

L’acquisition de nouveaux lits et matelas permet à la maison de soins palliatifs de l’Élyme des sables d’assurer un meilleur confort et une plus grande sécurité à ses résidents puisqu’ils sont munis d’un détecteur de mouvement qui indiquera au personnel lorsqu’un d’entre eux quitte le lit. 

Ces achats ont été possible grâce à une contribution financière de 32 887 $ de la MRC de Sept-Rivières dans le cadre de son Fonds de développement pour le soutien au développement de communauté en santé et d’une subvention de 10 000 $ provenant du fond discrétionnaire du district de Marie-Immaculée à Sept-Îles.

Dans une optique de donner au suivant, l’équipe de l’Élyme des sables a remis les anciens lits et matelas à l’organisme Répit Richelieu qui doit aussi jongler avec des budgets serrés et avec certains équipements devenus désuets.

La maison de soins palliatifs compte six lits et embauche 18 personnes. Depuis 10 ans, le personnel a accompagné plus de 950 familles tout à fait gratuitement. Chaque année, son équipe de direction doit récolter plus de 500 000 à même la communauté pour combler son budget de fonctionnement.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de