Des Innus manifestent au chantier de la Romaine

Photo de Mathieu Morasse
Par Mathieu Morasse
Des Innus manifestent au chantier de la Romaine
Des chutes sur la rivière Romaine.

Des Innus de Nutashkuan manifestent près de l’entrée du chemin d’accès du chantier de la rivière Romaine, près de Havre-Saint-Pierre, pour réclamer le respect de leurs droits de chasse et de trappe.

Hydro-Québec confirme que la circulation n’est pas entravée. La route est accessible au public jusqu’au kilomètre 111, juste avant le campement de travailleurs de Romaine-3.

« Les Innus de Nutashkuan souhaitent manifester contre un interrogatoire qui aurait eu lieu près de Romaine-4 sur un de leurs membres par un agent de conservation de la faune. Il n’y a pas de menace de blocus de route pour le moment », explique Sandra Chiasson, agente de relations médias à Hydro-Québec.

La Sûreté du Québec indique pour sa part que la situation ne requiert aucun agent sur place, hormis les patrouilles routières habituelles.

Discussions entre partenaires

Par ailleurs, le président d’Hydro-Québec Production, David Murray, et le chef de Nutashkuan, Rodrigue Wapistan, doivent se rencontrer jeudi à Havre-Saint-Pierre.

« C’est un de nos partenaires. Il y a eu plusieurs rencontres en septembre, octobre et novembre. On va aller écouter les préoccupations qui sont soulevées par la communauté », indique Sandra Chiasson.

La question du déboisement pourrait figurer à l’ordre du jour de cette rencontre. En septembre dernier, Hydro-Québec a accordé à Nutashkuan un contrat de déboisement d’une partie du réservoir de Romaine-4.

Rodrigue Wapistan et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs n’ont pu être joints par le Nord-Côtier avant la publication de l’article.

Partager cet article