De quoi aura l’air Port-Cartier en 2025 ?

De quoi aura l’air Port-Cartier en 2025 ?

La consultation avec les citoyens avait eu lieu le 14 novembre au Café-théâtre Graffiti.

Crédit photo : Mélanie Dumont

Le rapport final du Forum citoyen de Port-Cartier est maintenant public. La coordonnatrice de l’évènement et le maire de Port-Cartier discutent des suites à donner à la démarche.

En tout, c’est près de 430 personnes qui auront été consultées à travers les activités du Forum citoyen de Port-Cartier depuis avril 2017. L’évènement visait à inclure davantage les citoyens dans le développement d’une vision d’avenir de la municipalité.

Mélanie Dumont, qui a coordonné les différentes étapes du forum, rappelle que l’objectif n’était pas de faire une liste de projets à réaliser.

«C’était surtout de se donner une vision de ce que serait Port-Cartier en 2025, quelque chose de rassembleur qui entrainerait le monde à participer à notre développement. On avait déjà identifié des enjeux et on demandait donc aux Port-Cartois d’identifier lesquels étaient prioritaires», mentionne-t-elle.

Besoin d’une résidence pour aînés

Le rapport final venant d’être déposé, les résultats des consultations et d’un sondage sont désormais disponibles sur le site web du Forum citoyen. De «grands constats» ont été identifiés dans chacune des trois thématiques. Au niveau social, le besoin pour la communauté de se doter d’une résidence pour aînés est ressorti comme l’enjeu principal.

«Beaucoup de résidents quittent à l’arrivée de leur retraite. Le phénomène est accentué par le fait que le milieu de vie n’est pas adapté aux personnes vieillissantes et que celles-ci s’y voient mal vieillir, faute de services», mentionne-t-on dans le rapport.

Pour ce qui est de l’aspect économique, les participants du forum ont fait ressortir le manque d’adaptation des entreprises locales à l’ère des achats sur le web. Le défi serait de soutenir les PME dans leur virage technologique. Au niveau environnemental, c’est surtout la nécessité de mettre en valeur le potentiel naturel et récréotouristique de Port-Cartier qui aura mené les discussions.

Outre ces constats, Mme Dumont mentionne que la communauté est désormais réunie autour d’une vision.

«Les gens veulent faire de Port-Cartier une ville plus attractive. Une ville intergénérationnelle aussi, où l’on retient nos personnes âgées. On a un potentiel au niveau de l’environnement avec notre centre de tri Le Phare et notre usine de biocarburant et on veut continuer dans cette lignée», explique-t-elle. «D’avoir une vision permet de rassembler les gens et de concentrer nos énergies vers le même objectif, ce n’est pas rien. On espère que les organismes municipaux et organisations de la communauté vont s’en inspirer», poursuit-elle.

Pour la suite des choses

Aucun comité de suivi n’a été créé pour mettre en œuvre ce qui ressort du rapport final. Ce sera le conseil municipal qui prendra la relève explique le maire Alain Thibault.

«Le rapport nous a été transmis et ça fait quelquefois qu’on en discute au sein du conseil. On fera éventuellement part aux citoyens des orientations que l’on a définies pour donner suite au forum», affirme-t-il.

M. Thibault dit cependant ne pas vouloir créer d’attentes dans la population, étant donné le nombre de suggestions contenues dans le rapport. Avec les membres du conseil, il en est à prioriser les propositions du forum, ce qui pourrait prendre quelques mois.

«On verra à mettre certaines choses qui en sont ressorties dans le prochain budget à l’automne, tout en étant responsable bien sûr.»