De plus en plus de coureurs participent au Demi-marathon Rosaire-Roy

Photo de Karine Lachance
Par Karine Lachance
De plus en plus de coureurs participent au Demi-marathon Rosaire-Roy
Vincent Carbonnelle et Alexandra Chouinard, les champions du 21 km du 27e Demi-marathon Rosaire-Roy de Port-Cartier.

C’est sous un ciel couvert et un vent nord-côtier que les 187 coureurs et marcheurs ont pris part à la 27e édition du Demi-marathon Rosaire-Roy qui s’est déroulée le 7 septembre à Port-Cartier.

Ce sont 143 coureurs et 44 marcheurs qui ont franchi la ligne d’arrivée de cette édition 2019 du Demi-marathon Rosaire-Roy. Un événement rendu possible grâce à la participation de plusieurs bénévoles et commanditaires.

« Ce qui est intéressant de constater, c’est qu’il y a de plus en plus de coureurs qui participent à l’événement. Ils ont commencé par s’inscrire à la marche et maintenant, ils font la course », mentionne Sylvio Barriault, président du comité organisateur.

Les vainqueurs

Pour la course de 21 km, c’est Vincent Carbonnelle de Sept-Îles qui a franchi la ligne d’arrivée en premier, et ce en 1:22:34. Du côté des femmes, Alexandra Chouinard a terminé sur la plus haute marche du podium grâce à un temps de 1:41:58.

Les vainqueurs des autres épreuves sont, pour le 15 km, Guylaine Castonguay de Port-Cartier et Billy Fillion de Sept-Îles, et pour le 10 km, Karine Lizotte, également de Sept-Îles, et Sébastien Moreau de Port-Cartier.

Charles Gauthier de Port-Cartier a signé le meilleur chrono toutes catégories confondues du côté masculin pour le 5 km et Brigitte Chamard, aussi de la ville hôte, chez la gent féminine.

Des dizaines et des dizaines d’enfants ont également participé aux courses qui étaient prévues à l’horaire, soit le 500 mètres, le 1km et le 2,5 km. C’est l’école Mère d’Youville de Port-Cartier qui a remporté la bannière de l’établissement ayant le plus de jeunes inscrits à l’événement.

« Nous sommes satisfaits du déroulement de cette édition et pouvons déjà annoncer que le Demi-marathon Rosaire-Roy sera de retour en 2020 », se réjouit M. Barriault.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de