De nouveaux équipements à l’Élyme des sables

Photo de Laurence Dupin
Par Laurence Dupin
De nouveaux équipements à l’Élyme des sables
Suzanne Cassista, directrice générale de l’Élyme des sables en compagnie de M. Benoit Méthot, directeur général, Transformation Sécurité d’IOC et actuel président d’honneur de la campagne de levée de fonds au profit de l’Élyme des sables. (Photo : Courtoisie)

L’Élyme des sables, maison de soins palliatifs et de fin de vie, vient de se doter de nouveaux équipements grâce au soutien de la compagnie minière. Il s’agit de concentrateurs à oxygène et d’un nouveau lève-patient.

« Deux concentrateurs à oxygène et un nouveau lève-patient ont pu être achetés grâce à une aide financière de 9500 $ offerte par la compagnie minière IOC. Ces équipements nous permettront d’accueillir la clientèle, avec tout le matériel nécessaire. Nous devions remplacer des équipements qui étaient inutilisables ou qui présentaient des failles. Sans l’aide de la Compagnie minière IOC, ces acquisitions n’auraient pas été possibles, surtout dans le contexte actuel » précise la directrice générale, Suzanne Cassista.

Cette aide d’IOC s’inscrit dans le cadre de l’annonce qui avait été faite au printemps 2020, en pleine pandémie, d’un fonds spécial de plus de 100 000 $ pour répondre à des demandes spécifiques des organismes du territoire.

Pour le directeur général, chemin de fer, port et énergie d’IOC, José Riopel, « l’Élyme des sables est une ressource indispensable pour assurer le bien-être des personnes en fin de vie ici à Sept-Îles. IOC est heureuse d’avoir pu venir en aide à la formidable équipe de l’Élyme des sables afin qu’elle puisse continuer à offrir des soins de qualité à ses usagers. C’est dans des moments comme ceux-ci que nous devons tous faire preuve de solidarité pour soutenir ceux qui en ont le plus besoin ».

Parmi les organismes régionaux soutenus par le fonds COVID-19 de IOC en 2020, on compte notamment le Comptoir alimentaire de Sept-Îles, la Fondation de l’hôpital de Sept-Îles et le centre de tri Ressource de réinsertion Le Phare.

« L’année 2020 n’a pas été facile pour L’Élyme des sables. En plus de toutes les contraintes de logistique quant aux visiteurs et à la surveillance de la COVID, le financement n’a pas été évident non plus. Les dépenses doivent être surveillées à la loupe et nous avons plus que jamais besoin de partenaires externes. L’aide de la minière IOC est tombée pile et comme nous avions un équipement qui ne remplissait pas tous nos besoins, mais qui pouvait encore aider une autre ressource, nous avons fait cadeau d’un lève-patient au Répit Richelieu. Tout le monde y gagne », confie Suzanne Cassista.

L’Élyme des sables travaille actuellement afin de trouver des solutions pour accumuler le financement nécessaire pour boucler son budget de fonctionnement. « Il faut penser que 2021 ne sera pas beaucoup plus facile que sa précédente. La population est généreuse, il faut leur donner l’opportunité de nous aider. La cueillette de cannettes nous donne un sérieux coup de main et l’activité des huîtres 2021 est déjà confirmée. Mais il faut continuer pour trouver des solutions au financement annuel. Récolter 540 000 $, en temps de pandémie, ce n’est pas une mince affaire  », conclut Suzanne Cassista.

Si vous voulez soutenir l’Élyme des sables, vous pouvez faire des dons en ligne ici ou de contacter le 418-962-4404.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires