Cryopeak Solutions s’installera au Québec

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Cryopeak Solutions s’installera au Québec
Cryopeak Solutions GNL entend utiliser des bi-trains électriques, comme celui-ci, afin de desservir en gaz naturel liquéfié les entreprises énergivores de la Côte-Nord. Image courtoisie

Baie-Comeau – Cryopeak Solutions GNL, l’une des quatre entreprises retenues par le gouvernement du Québec pour apporter le gaz naturel liquéfié (GNL) sur la Côte-Nord, vient d’annoncer qu’elle s’implantera au Québec à compter de l’automne prochain.

L’entreprise de la Colombie-Britannique, qui compte déjà sur un bureau à Montréal, s’installera plus solidement afin d’offrir l’approvisionnement, le transport, la fourniture d’équipements et le soutien à l’exploitation d’un poste de GNL. Elle entend investir 50M$ au cours des cinq prochaines années.

Selon un communiqué de l’entreprise, Cryopeak Solutions GNL soutient que cet investissement servira notamment à se créer une flotte de 75 camions citernes et remorques, dont des bi-trains routiers électriques, ce qui s’avérerait une première au Québec selon elle. À plus long terme, Cryopeak entend investir une somme supplémentaire de 80 M$.

D’après le directeur général pour l’Est du Canada de l’entreprise, Sylvain Lambert, le bi-train électrique de Cryopeak permettra de transporter jusqu’à 42 % de plus que les conteneurs cryogéniques conventionnels et jusqu’à 20 % de plus que les camions citernes, le tout dans un contexte de transport carboneutre. Le transport par bateau sera aussi éventuellement utilisé.

La compagnie assure qu’un approvisionnement en GNL peut engendrer une réduction d’émissions de gaz à effet de serre pouvant aller jusqu’à 30 %, un élément à ne pas négliger dans une perspective de développement durable.

Cryopeak Solutions GNL est l’un des quatre fournisseurs retenus au terme de l’appel d’offres du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles pour fournir d’ici 2022 du GNL aux industries de la Côte-Nord qui sont intéressées à passer à cette forme d’énergie. Les autres entreprises sont Avenir LNG, Énergir et Solutions de gaz décentralisées Canada.

Ces quatre fournisseurs auront droit à se partager des aides financières totalisant 25 M$ sur trois ans afin d’ériger des infrastructures de stockage de GNL sur les sites des futurs utilisateurs.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de