COVID-19 : une première dose à près de 20 % des Nord-Côtiers

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
COVID-19 : une première dose à près de 20 % des Nord-Côtiers
La vaccination dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée est terminée depuis le 8 janvier et celle dans les résidences privées pour aînés depuis la semaine dernière. On aperçoit ici Jacinthe Labrie, une résidente du CHLSD N.-A.-Labrie qui a reçu sa première dose. (Photo : CISSS)

Avec 17 463 personnes vaccinées contre la COVID-19 en date du lundi 22 février, la Côte-Nord frôle le cap des 20 % de sa population ayant déjà reçu une première dose, ce qui en fait l’une des régions, sinon la région du Québec où le taux de vaccination est le plus élevé.

L’administration du vaccin risque vraisemblablement de ralentir dans les prochaines semaines puisqu’une nouvelle stratégie de vaccination liée à la situation épidémiologique des régions serait mise en place. Il y aurait ainsi moins de vaccins livrés en territoire nord-côtier. Au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord, on indique cependant n’avoir aucun détail à ce sujet.

Au ministère de la Santé et des Services sociaux, on s’attend tout de même à des livraisons cette semaine. « Je ne peux malheureusement pas vous donner de date exacte. Cette semaine sans doute. Je suis toujours en attente du secteur concerné », a indiqué Robert Maranda, son porte-parole, dans un courriel lundi matin.

Il n’en reste pas moins qu’avec près de 17 500 doses administrées depuis le lancement de la vaccination le 23 décembre, la Côte-Nord a pu vacciner une bonne partie de ses quelque 90 000 habitants. À titre d’exemple, à la grandeur de la province, à peine 3,6 % de la population ont reçu une première dose.

« Différentes raisons expliquent le nombre de doses reçues sur la Côte-Nord, dont la présence de territoires éloignés et isolés ainsi que le type de vaccin disponible au moment de la distribution », a mentionné Pascal Paradis, porte-parole du CISSS, pour explique le nombre de doses injectées chez nous.

Depuis décembre, des cliniques de vaccination ont été organisées chaque semaine. Au cours de la dernière, encore plusieurs cliniques ont été organisées. Cependant, lundi, le CISSS ignorait quand se tiendra la prochaine puisqu’elle n’avait aucune idée de la date du prochain arrivage de vaccins.

Selon Pascal Paradis, cette situation n’est cependant pas inhabituelle. « Depuis le début de la vaccination contre la COVID-19, nous ne savons jamais très longtemps d’avance la quantité de vaccins que nous recevrons et le moment exact de la réception. »

Place aux 70 ans et plus

Une chose est sûre, dès que de nouvelles doses seront disponibles, les 70 à 79 ans s’ajouteront aux clientèles prioritaires pour la vaccination.
Rappelons que depuis le 21 janvier, les personnes âgées de 80 ans et plus de toutes les MRC de la Côte-Nord ont graduellement pu s’inscrire pour recevoir le vaccin.

Dans les 12 centres d’hébergement et de soins de longue durée de la Côte-Nord, tous les résidents sont vaccinés depuis le 8 janvier. Dans les 7 résidences privées pour aînés, l’opération s’est terminée cette semaine.

Du côté des MRC plus éloignées et isolées du territoire, c’est l’ensemble de la population adulte qui a eu la possibilité de recevoir une première dose du vaccin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires