Complexe aquatique régional: Cegerco est le plus bas soumissionnaire

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Complexe aquatique régional: Cegerco est le plus bas soumissionnaire
L’architecture du complexe aquatique a été réalisée par la firme ACDF* de Montréal.

L’entreprise Cegerco de Chicoutimi est le plus bas soumissionnaire pour la construction du Complexe aquatique de la Minganie avec une offre de contrat de 10,9 millions $. Des sept entreprises soumissionnaires, une seule provenait de la région.

Le contrat n’a pas encore été octroyé. Il devrait l’être dans les prochains jours, si le soumissionnaire respecte toutes les conditions de l’appel d’offres, explique le préfet de la MRC Minganie, Luc Noël. «On est en train de regarder s’il respecte toutes les conditions, s’il a rempli toutes les obligations pour obtenir le contrat», a-t-il mentionné.

«Quand le contrat va être octroyé, on peut présumer que les travaux débuteront quelque part en avril ou en mai», a continué le préfet. La livraison de l’infrastructure de loisir qui sera située à Havre-Saint-Pierre est prévue pour la fin de l’année 2017.

Tout indique que cet important contrat en Minganie sera réalisé par une entreprise de l’extérieur. Luc Noël affirme que sur les sept entreprises qui ont soumissionné, une seule provenait de la région et l’appel était «très élevé par rapport aux autres. Des fois, aussi, il faut se poser des questions pourquoi les contrats sont remportés par des entreprises de l’extérieur de la région».

M. Noël espère que l’entreprise engagera des travailleurs de la région. «Au cours des dernières années, l’essor économique spectaculaire de la région Côte-Nord a eu un impact majeur sur les activités de Cegerco qui se sont centrées particulièrement à Fermont, mais aussi à Sept-Îles et sur les sites associés au Complexe La Romaine», affirme l’entreprise saguenéenne sur son site Internet. Étant donné qu’il n’est pas «un nouveau venu», Luc Noël croit que l’entreprise «à une bonne idée» de la situation de l’embauche locale sur la Côte-Nord. La construction du Complexe aquatique de Sept-Îles a été réalisée par l’entreprise beauceronne Pomerleau.

«La modernité de l’architecture s’intégrera dans le paysage de la région par son contraste en y apportant une touche d’innovation et d’audace», indique la firme ACDF* ayant réalisé l’architecture du complexe. «Cherchant à respecter les notions de développement durable, le bâtiment devra posséder des caractéristiques qui garantissent une gestion optimale de l’énergie», continue la firme.

Partager cet article