Chantal Fleury : une sympathique ricaneuse

Photo de Éric Martin
Par Éric Martin
Chantal Fleury : une sympathique ricaneuse
Forte de son parcours de vie, Chantal Fleury espère lancer un message d’espoir à tous les proches aidants avec son spectacle confé-show Ben voyons donc.

Par le biais de l’humour, Chantal Fleury aborde son parcours d’aidante naturelle dans Ben voyons donc. Même si le sujet peut parfois être lourd, elle arrive à l’aborder avec une grande légèreté. C’est ce qui lui permet de rejoindre autant de gens.

Le choix du titre de ce spectacle demeure tout à fait pertinent. « C’est un mot qu’on dit toujours quand on est proche aidant. On vit toujours des affaires pour une première fois. Ça remet les valeurs à la bonne place. Ça donne un sens à la vie. Les détails prennent alors moins d’importance. On apprend à dédramatiser les choses », soutient Chantal Fleury.

La conférencière a accompagné sa mère jusqu’à sa mort à l’âge de 91 ans. Elle avait pris la décision de la garder à la maison. « Je m’en suis occupée pendant dix ans. J’ai eu à trouver de l’aide. J’ai dû franchir toutes les étapes de deuil. Je m’en suis rendu à l’épuisement », confie-t-elle. « Quand elle est décédée, j’étais très fatiguée. La fin de vie est en soi intense. »

Une approche respectueuse

Comme elle l’a toujours fait, Chantal Fleury évite de tomber dans la vulgarité. « Mon but ce n’est pas taper sur les gens, mais bien de les élever. La vulgarité ne fait pas partie de moi », insiste-t-elle.  Tout ce que je fais l’est avec humour, sans aucune méchanceté. Je trouve qu’il y a moyen de dire les choses sans tomber dans la vulgarité. Tout réside dans l’approche. »

Une chose est certaine, la vie demeure sa principale source d’inspiration.

« J’utilise la mienne pour la partager avec les gens. Je pars d’expériences que j’ai vécues, de qui je suis. La base de ce que je dis est vraie, mais je me permets de grossir certaines situations. Je souhaite avant tout toucher les gens droit au coeur. Je n’essaie pas de passer un message. Je suis dans l’humanité », soulève-t-elle.

À l’invitation du Centre d’action bénévole de Port-Cartier, le spectacle confé-show Ben voyons donc sera  présenté le 15 novembre au Café-théâtre Graffiti.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de