Champion rachète les parts de Québec dans Minerai de fer Québec

Photo de Mathieu Morasse
Par Mathieu Morasse
Champion rachète les parts de Québec dans Minerai de fer Québec
Du minerai de fer en attente de chargement au Port de Sept-Îles. (Photo : Le Nord-Côtier)

Champion Iron rachète les parts de Ressources Québec dans Minerai de fer Québec (MFQ) dans le cadre d’une restructuration lui permettant de dégager 102 millions de dollars en prévision de la phase 2 de la mine du lac Bloom.

Si elle se concrétise, la phase 2 du lac Bloom doublerait la production de la mine de fer située à Fermont. Le projet évalué à 500 M$ créerait 200 emplois permanents et 500 emplois en phase de construction. Le rapport de faisabilité est attendu cet été.

Le gouvernement du Québec demeurera impliqué dans MFQ grâce à l’achat de 185 M$ d’actions privilégiées par la Caisse de dépôt et placement du Québec. Celles-ci ne comporteront aucun droit de vote, mais rapporteront aux Québécois des dividendes variants entre 9,25% et 13,25%.

La restructuration permet entre autres à Champion Iron Ltd de réduire le coût de sa dette et de devenir propriétaire de la totalité des actions ordinaires de MFQ.

«Ça augmente la flexibilité de la compagnie pour le plan de croissance envisagé», résume Michael Marcotte, vice-président relations investisseurs chez Champion Iron Ltd.

La transaction en bref:

  • Rachat des 36,8% d’actions ordinaires détenues par Ressources Québec pour la somme de 211 M$;
  • Remboursement du prêt à long terme de 128 M$ (100 M$US) à la Caisse de dépôt et placement du Québec;
  • Émission de 185 M$ d’actions privilégiées à la Caisse de dépôt et placement du Québec;
  • Emprunt de 256 M$ (200 M$US) à la Banque Scotia et à la banque française Société Générale.
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de