Chaakapesh : un moment historique transposé dans un documentaire

Photo de Éric Martin
Par Éric Martin
Chaakapesh : un moment historique transposé dans un documentaire
À titre de coréalisateur de Chaakapesh, Roger Frappier ressort assurément grandi de cette aventure à dimension humaine qui démontre le pouvoir rassembleur de la musique. Photo Vero B

Initié par le chef d’orchestre de l’Orchestre Symphonique de Montréal (OSM), le concert Chaakapesh fait également l’objet d’un documentaire coréalisé par Roger Frappier et Justin Kingsley. La réalisation de ce projet aura permis un réel échange entre l’OSM et les communautés autochtones visitées.

Les deux réalisateurs avaient obtenu carte blanche de la part Kent Nagano pour le tournage de ce documentaire. « Les tournages ont commencé au début des répétitions à la maison symphonique de Montréal. Parmi les escales, on retrouve Mani-utenam. On s’est laissé guider par ce qu’on voyait devant nous. On avait une liberté de tournage. Au préalable, on avait rencontré Kent Nagano et les membres de l’OSM. On leur avait demandé de nous faire confiance. Ils l’ont fait. Je leur en suis reconnaissant », indique Roger Frappier.

Un élément important

Un des atouts majeurs de ce projet réside dans le fait que la narration du volet opéra de ce concert se faisait dans la langue des communautés autochtones visitées par l’OSM. « C’est un des points forts de Chaakapesh. On est arrivé ainsi à établir des ponts véritables », souligne M. Frappier. « Même nous comme réalisateur, on a été imprégné de cet accueil. On en est revenu complètement transformé. »

Des artistes locaux des communautés autochtones ont aussi été invités à participer à ces concerts qui ont revêtu un aspect familial. « Dès le départ, on voulait que ce concert s’adresse à tous. Bien sûr, le plaisir qu’ont les enfants est réellement contagieux. On s’attendait à ce que ce soit un moment historique. Ça n’a fait que le confirmer », affirme Roger Frappier.

Une visite à Sept-Îles

Roger Frappier sera présent à la cérémonie de clôture de CINÉSEPT, le 9 février à 14 h à la Salle Jean-Marc-Dion de Sept-Îles où sera projeté le documentaire Chaakapesh. Pour l’occasion, il sera accompagné de l’auteur-compositeur-interprète, Florent Vollant, qui s’est grandement impliqué dans la réalisation de ce projet rassembleur. C’est pour cette raison qu’on le retrouve à l’honneur dans le documentaire.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de