Célébrer le Jour de la Terre malgré le confinement

Photo de Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Par Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Célébrer le Jour de la Terre malgré le confinement

C’est ce mercredi 22 avril que le Jour de la Terre célèbre ses 50 ans d’existence. En cette période de confinement, on a encore plus le temps de penser à l’environnement et de poser des petits et grands gestes concrets à partir de la maison.

Sur le site Internet de l’organisme (www.jourdelaterre.org), les responsables invitent les gens à poser des gestes simples et concrets à partir de leur domicile.

« Malgré la COVID-19, il n’a jamais été question d’annuler le Jour de la Terre au Canada. On peut célébrer et passer à l’action pour la Terre, même si nous sommes tous à la maison. Des citoyens partout au pays sont mobilisés et prêts à agir pour notre planète, que ce soit par des gestes simples ou par de petites révolutions personnelles. Pendant ou après la crise, avoir un impact positif sur notre environnement commence par des actions au quotidien à la maison et au sein de notre communauté », a mentionné Pierre Lussier, directeur du Jour de la Terre Canada, par voie de communiqué.

Des actions environnementales à faire à la maison

Voici quelques actions environnementales proposées par le Jour de la Terre.

Manger bio : pour préserver la richesse des sols, améliorer la qualité de l’air et protéger la biodiversité et sa propre santé.

Manger local : pour manger des produits plus frais, contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre dus aux transports et poser un geste de solidarité particulièrement important en cette période de crise sanitaire.

Réduire son gaspillage alimentaire : au Canada, 58 % de la nourriture est jetée tout au long de la chaîne alimentaire. Réaliser des infusions, des soupes, des touskis savoureux, congeler, bien conserver : autant d’astuces pour lutter contre le gaspillage alimentaire chez soi.

Baisser son thermostat : saviez-vous que 19°C est la température de « thermoneutralité » de l’espèce humaine? Pas besoin de chauffer plus, notamment quand on sait qu’au-delà de 20°C, chaque degré de plus augmente la facture de chauffage de 7%. Bon pour le portefeuille et l’environnement!

Privilégier l’achat de seconde main : friperie, ressourceries, ventes-débarras… Les occasions d’acheter de seconde main ne manquent pas. Vous pouvez également organiser des échanges entre collègues ou amis!

Faire son potager : que vous soyez à la campagne avec un grand jardin ou en ville avec un balcon, c’est le moment de se lancer dans la culture de ses légumes et fines herbes, sans délaisser les fleurs pour nos amis les pollinisateurs!

« Mais il ne faut pas oublier qu’idéalement, le Jour de la Terre doit se répéter 365 jours par année! », peut-on lire sur le site Internet de l’organisme.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de