Canu en «Art D’œuvre» de Manu Militari

Canu en «Art D’œuvre» de Manu Militari

Le rappeur septilien Canu.

Crédit photo : Le Nord-Côtier

Le rappeur septilien Canu lancera le mini album Art D’œuvre en première partie du spectacle de Manu Militari le jeudi 6 septembre, à la Salle Jean-Marc-Dion.

Canu en sera à sa deuxième expérience avec Manu Militari. Il avait assuré la première partie de son spectacle en 2015, lors de sa visite au Centre des congrès de Sept-Îles.

Pour l’occasion, Canu présentera son mini-album Art D’œuvre et ne chantera que des nouvelles chansons. Pour la première fois de sa carrière, il sera accompagné de deux musiciens plutôt que d’un DJ. Marco Dionne s’installera à la batterie et Stéphane Pigeon jouera de la basse.

«Ça va être une super belle expérience, j’ai hâte d’entendre le son! C’est la seule salle de spectacle que je n’ai pas faite sur la Côte-Nord», lance-t-il.

Le spectacle est présenté par le festival de littérature Sept-Îles en Mots, qui se déroulera du 6 au 9 septembre.

Mise en bouche

Canu explique avoir créé Art D’œuvre en fonction de son prochain «vrai» album qu’il prévoit pour 2019.

«J’ai fait sept petites chansons, comme si c’était vraiment des entrées, des hors-d’œuvre, pour arriver au vrai plat de résistance qui va être le prochain album.»

Le rythme est à la fois simple et accrocheur et les sujets sont ceux du quotidien de la vie sur la Côte-Nord. Mais contrairement à ce que le titre pourrait laisser entendre, aucune chanson ne traite spécifiquement de nourriture.

«Art D’œuvre, c’est pour combiner ma passion des arts et de la bouffe. Parce que j’adore vraiment la bouffe! C’est juste que je trouvais que le nom était cool» dévoile-t-il.

Salut, Marcel

Le père de Canu, Marcel, est décédé du cancer voilà quelques jours. Canu explique avoir pris soin de lui pendant la dernière année.

«Ça a été difficile de passer à travers. Mais peu importe, je tiens à faire ce que j’ai à faire, et je pense que mon père serait fier de ça.»

La dernière pièce du mini-album, Salut, lui est dédiée. Marcel a pu entendre la chanson dans les derniers jours de sa vie.

«Il était inconscient, mais les médecins nous disaient qu’il entendait tout», confie Canu.

Le mini-album hip-hop sera disponible en CD auprès de Canu lui-même et en format numérique sur les plateformes comme iTunes et Amazon. Plus d’informations sont disponibles sur la page Facebook de Canu.