Café-théâtre Graffiti: Un été sous le signe de la diversité

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Café-théâtre Graffiti: Un été sous le signe de la diversité

Le Café-théâtre Graffiti s’animera par la présentation de 20 spectacles au cours de l’été. Un menu tout en musique et en humour qui comporte, entre autres, une prestation de Marc Déry, Ian Kelly, Véronique Labbé, David Jalbert, Pierre Hébert, Pascale Picard, Calum Graham et Laurie Leblanc.

Le coup d’envoi à cette saison estivale sera donné par Marc Déry (16 juin). Reconnu comme auteur-compositeur-interprète et membre de la formation Zébulon, il a accepté de mettre son talent au service de l’athlète, Charles Paquet. Avec un nouvel album sur le marché, «Superfolk», Ian Kelly (8 juillet) promet une soirée musicale à saveur folk dans un contexte intimiste. Bien sûr, il interprètera la chanson «Montréal» qui joue sur les ondes de plusieurs stations radio au Québec.

Nourrissant une passion commune pour le chant et le jeu, Isabelle Blais et Pierre-Luc Brillant (9 juillet) sont deux visages connus du milieu culturel québécois. Il s’amène ensemble sur scène pour offrir un spectacle rafraîchissant et désinvolte à l’image de leur personnalité respective. Fort apprécié des Nord-Côtiers, David Jalbert (20 juillet) présentera son spectacle «Tire toé une bûche» dans lequel il effectue un retour aux sources en offrant une prestation en formule acoustique.

Porte-Parole du réseau d’été du ROSEQ, Pascale Picard (3 août) montera elle aussi seule sur scène. Une artiste talentueuse qui ne cesse d’en surprendre plusieurs par son humour et son énergie contagieux. Désigné comme l’un des 30 meilleurs guitaristes par le «Acoustic Guitar Magazine», Calum Graham (13 août) suscite beaucoup d’intérêt. Avec son style musical teinté de Motown et de blues.

Country

Pour Véronique Labbé (10 juillet), le country demeure beaucoup plus qu’un mode de vie. Il représente une véritable passion. Reconnue pour sa présence chaleureuse et son énergie débordante, elle arrive assurément à se démarquer lors de chacune de ses prestations. Laurie Leblanc (17-18 août) figure également à la programmation estivale du Café-théâtre Graffiti. Son plus récent disque «20» et ses chansons trônant présentement au sommet de plusieurs palmarès.

Humour

En rodage pour son spectacle «Le goût du risque», l’humoriste Pierre Hébert (27 juillet) entend bien conserver ce côté mordant qui a contribué à son succès. La saison se poursuivra avec «Les Grandes Crues», un duo féminin qui proposera aux spectateurs sa recette du bonheur avec désinvolture et impudicité dans un mode 5 à 7. Elle se terminera en beauté avec une prestation du très dynamique, Olivier Martineau (12 septembre).

Pour obtenir plus de détails sur la mise en vente des billets et les forfaits proposés, il suffit de se rendre au www.legraffiti.ca.

Partager cet article