Briand se paye le numéro trois du Japon et rafle l’or au Pacific International

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte

Le Septilien Étienne Briand, qui s’entraîne au Centre national à Montréal, a excellé le week-end dernier au Pacific International, compétition de judo qui avait lieu à Richmond en Colombie-Britannique. Le judoka qui célèbre son 19e anniversaire aujourd’hui (mercredi) a mis la main sur la médaille d’or, gagnant la finale des Seniors moins 73 kg contre Keiichi Oota, troisième au Championnat national du Japon.

En route vers sa médaille d’or, Briand s’est payé des victoires sur Kendal McArthur (Saskatchewan), sur Takayuki Matsumoto (Japon), sur Mark Welsh (Ontario) et Naoya Haraguchi (Japon). Ses premier et troisième combats, tout comme celui de la finale pour l’or, le judoka de Sept-Îles les a remportés par Ippon. Il s’est également vu décerner le titre d’athlète par excellence du tournoi. «Ma dernière victoire est énorme. C’est assurément la plus importante de toute ma carrière jusqu’à ce jour.»

La Septilienne Ariane Bouchard était aussi de cette compétition en Colombie-Britannique. Celle qui combattait chez les Seniors moins 57 kg a perdu ses deux duels. Elle a baissé pavillon à son premier affrontement contre Laurie Wiltshire de l’Alberta. En ronde de repêchage, la judoka de 17 ans a été éliminée par la Britanno-Colombienne Gabriela De Sousa.

Briand s’attaquera le premier week-end de mars au New York Open. Il s’agira d’une compétition par équipe. En plus du Canada et des États-Unis, il y aura la France et l’Allemagne. Briand participera aussi en mars (24 et 25) au Tournoi de Bremen tout comme Jean-François Ouellet. Quant à Bouchard, elle prendra part la même fin de semaine à la Coupe U7 et U20 de Thuringe (Allemagne). Il en sera de même pour Ève Brochu-Joubert.

Photo : Étienne Briand a décroché l’or au Pacific International, mais il s’est surtout payé une victoire contre le troisième meilleur judoka du Japon.

Partager cet article