Briand coulé par les pénalités au Grand Chelem de judo de Brasilia

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Briand coulé par les pénalités au Grand Chelem de judo de Brasilia
Étienne Briand

Étienne Briand a été sorti au premier tour au Grand Chelem de judo disputé lundi dans la capitale du Brésil. Le Septilien met d’ailleurs en doute les pénalités reçues en début de combat chez lez moins 81 kg.

Le judoka de 26 ans s’est incliné en prolongation (par ippon, résultat de trois pénalités) face au Brésilien Victor Penalber, médaillé de bronze au Championnat du monde de 2015 chez les moins 81 kg.

Briand s’est vu décerner deux pénalités en une quinzaine de secondes en début d’affrontement. En entrevue à Sportcom quelques heures plus tard, il se demandait encore ce qui avait bien pu se passer pour être puni de la sorte.

« Franchement, je ne peux pas dire pourquoi. J’ai travaillé et ramené le combat à égalité (NDLR : son adversaire a ensuite été pénalisé deux fois). La dernière punition, je peux vivre avec, mais pas les deux premières qui ont changé le déroulement du combat. Je ne comprends pas et je connais ça le judo », a-t-il expliqué.

Le Septilien a également ajouté qu’il n’avait pas connu sa meilleure performance. Il a été ralenti dans les dernières semaines par une blessure au dos.

« J’étais un peu en manque d’entraînement, mais malgré ça, le pointage ne représente pas ce qui s’est passé. Je considère que j’ai dominé 95% de ce combat et d’avoir eu trois punitions, c’est un peu ridicule. Je suis prêt à dire que je n’étais pas au meilleur de ma forme, mais je ne pense pas que ce combat aurait dû se terminer de cette façon-là. Je me sentais quand même bien. »

Étienne renouera avec l’action à la fin du mois lors du Grand Chelem d’Abou Dabi, aux Émirats arabes unis.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de