Boréal Loppet : une 17e édition volontaire et virtuelle

Photo de Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Par Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Boréal Loppet : une 17e édition volontaire et virtuelle
La 17e édition du Boréal Loppet de Forestville se déroulera de façon volontaire et virtuelle. Photo : Archives
La pandémie de la COVID-19 a provoqué une pluie d’annulation d’événement depuis le mois de mars 2020. Le Boréal Loppet de Forestville a dû changer sa formule pour sa 17e édition afin de s’adapter à la situation sanitaire.
« Nous tiendrons le Loppet sous une formule volontaire et virtuelle », de commenter le président de l’activité qui a fait sa marque en Côte-Nord et dans d’autres régions du Québec, Éric Maltais.
Les 20 et 21 février, au moment qui vous convient, les participants sont invités à faire une sortie en skis de fond, à vélo, en raquettes ou à la course à pied.
« Prenez-vous en photo (ou vidéo de 15-20 sec.), et envoyez le tout sur la page Facebook du Boréal Loppet. Précisez la distance parcourue et le temps est facultatif », demande M. Maltais.
Il sera alors possible de prendre part à l’événement de sa ville respective.
« À Forestville, les gens partiront du stationnement du club de ski, sur la route 138, à l’est de la station Ultramar (et non au restaurant Le Danube bleu) pour la raquette et le ski, la course à pied se déroulera dans les rues et le vélo au club de golf Le Méandre ou dans les sentiers de leur choix », dévoile le président.
Les 150 premiers participants recevront une tuque du Boréal Loppet 2021.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires