Benjamin Salgado: La passion de la magie

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Benjamin Salgado:  La passion de la magie
Le magicien Benjamin Salgado est accompagné de représentants des deux organismes auxquels il s’est associé pour la présentation de son grand gala de magie à Mani-Utenam, le 11 novembre.

Organisateur d’un grand gala de magie sur la Côte-Nord qui aura lieu le 11 novembre à 19h30 à la salle communautaire Teueikan de Mani-Utenam, Benjamin Salgado éprouve un réel intérêt pour la magie. Un mode d’expression artistique dans lequel il s’investit pleinement et qu’il prend visiblement beaucoup de plaisir à promouvoir.

Aujourd’hui âgé de 17 ans, Benjamin Salgado s’est intéressé à la magie il y a maintenant plus de cinq ans. «À l’âge de 11 ou 12 ans, je cherchais une passion à laquelle m’accrocher. Mon père en avait fait un peu lorsqu’il était dans l’armée. Il avait fait certains tours lors d’un party de famille, confie-t-il. C’est quand j’ai vu l’émerveillement dans les yeux des gens que le déclic s’est fait. Je voulais moi aussi réussir à les impressionner.»

Un mode d’expression artistique que le jeune Nord-Côtier aimerait voir reconnu éventuellement comme un art à part entière. «On peut faire tellement de choses avec la magie. Elle a un aspect mystérieux qui peut faire peur à certaines personnes, mais ce n’est pas seulement ça, soutient-il. Pour moi, c’est un moyen concret de procurer du plaisir aux gens. Ça exige beaucoup de rigueur et de détermination. J’aimerais que cet art soit aussi visible qu’il l’est aux États-Unis. Ça ne pourrait qu’aider.»

Contrairement à des magiciens comme Luc Langevin, Benjamin Salgado a choisi de délaisser quelque peu ce côté scientifique qu’on appose à la magie pour réussir à y apporter sa propre couleur. «C’est par l’humour que ça passe. J’essaie d’inventer mes propres routines. Je m’inspire aussi de ce que font les autres. Je ne cacherai pas qu’il y a eu beaucoup de moments où j’en suis venu à douter de mes capacités», enchaîne-t-il.

Selon le jeune magicien, le secret d’un tour réussi réside avant tout dans l’acharnement. «J’avais parfois l’idée de tour de magie que je n’arrivais pas à reproduire, même après plusieurs heures de travail. Je n’ai jamais baissé les bras et j’ai continué de croire en moi, soulève-t-il. Ça s’applique aussi à toutes les passions. Ça exige beaucoup de détermination et de persévérance.»

Des invités de marque

Lors de ce grand gala de magie, Benjamin Salgado sera accompagné sur scène d’amis qu’il côtoie au Festival de magie de Québec depuis plusieurs années soit Les trois de pique, Michel Huot, Pierre Hamon et El Tango Del Mago. «Je peux vous assurer qu’ils n’ont pas été difficiles à convaincre. Je suis très heureux qu’ils m’aient accordé leur confiance. Je trouve ça extrêmement flatteur», affirme son principal organisateur qui souhaitait mettre de l’avant une nouvelle vision de ce mode d’expression artistique.

Les billets pour assister à cet événement-bénéfice, dont une partie des profits seront versés au Module d’épanouissement à la vie et au Caméléon, centre d’apprentissage, sont en vente au coût de 25$ auprès des deux organismes, par téléphone au 418 968-3022 ou 418 962-1200.

Au coût de 50$, une formule VIP est aussi offerte et donne accès à des sièges en première rangée, à des consommations gratuites et à une rencontre avec les artistes invités avant le spectacle

Partager cet article