Basse-Côte-Nord: Le CSSS obtient l’Agrément avec condition

Photo de Fanny Lévesque
Par Fanny Lévesque
Basse-Côte-Nord: Le CSSS obtient l’Agrément avec condition

Le Centre de santé et des services sociaux de la Basse-Côte-Nord (CSSS-BCN), qui a reçu sa deuxième visite d’Agrément Canada en septembre, a finalement obtenu son premier statut d’agrément, le 20 octobre dernier. L’obtention de l’agrément avec condition est un «événement marquant» pour la direction de l’hôpital puisque les intervenants et équipes d’employés ont multiplié les efforts pour atteindre ce standard de qualité reconnu dans l’ensemble du pays.

Le CSSS de la Basse-Côte-Nord a su démontrer «des améliorations significatives» depuis la dernière visite des gens d’Agrément Canada en mars 2010. Des améliorations ont notamment été apportées au niveau de la mise en place des pratiques organisationnelles ainsi qu’à la diminution du nombre de non-conformité des critères à risque élevé et au taux de conformité générale.

De façon plus précise, au chapitre des pratiques organisationnelles requises (essentielles pour améliorer la sécurité et minimiser les risques), le Centre avait obtenu la cote de 33% en mars alors que son résultat a atteint 88% en octobre. Pour le taux de conformité générale, la note du CSSS est passée de 72% à 92% de mars à octobre. Pour ces améliorations, la présidente du Comité d’approbation d’Agrément Canada a donné l’agrément avec condition sous forme de rapport au CSSS de la Basse-Côte-Nord.

Le directeur général du CSSS de la Basse-Côte-Nord, Martin Beaumont.

La direction se réjouit
Pour la direction de l’établissement de santé, il s’agit là d’un événement maquant qui découle du «fruit du travail de l’ensemble des intervenants et médecins qui se sont impliqués dans le processus, et témoigne d’un engagement quotidien à assurer à la population des services de qualité», a fait valoir le directeur général, Martin Beaumont. «Notre organisme est heureux des résultats obtenus considérant qu’il s’agit d’un processus d’évaluation externe aussi rigoureux que celui d’Agrément Canada», a-t-il aussi affirmé.

L’agrément est une mesure d’évaluation externe de la qualité des soins et des services. Il s’agit d’une reconnaissance publique qu’un organisme de santé est conforme à des standards d’excellence prédéterminés aux niveaux national et international. Ces standards couvrent un ensemble de domaines allant de la santé communautaire aux laboratoires et jusqu’à la gestion des infections.

Partager cet article