Audrée Guillemette présente sa perspective de la Côte-Nord à la Bibliothèque Louis-Ange-Santerre

Photo de Éric Martin
Par Éric Martin
Audrée Guillemette présente sa perspective de la Côte-Nord à la Bibliothèque Louis-Ange-Santerre
De nature réservée, Audrée Guillemette s’exprime surtout à travers l’art.

Jusqu’au 30 novembre, la salle L’aquilon de la Bibliothèque Louis-Ange-Santerre de Sept-Îles est l’hôte de l’exposition Étendues d’Audrée Guillemette. Amoureuse du territoire nord-côtier, elle a cherché à en reproduire certaines parcelles sur toile. Il s’agit de représentations parfois abstraites ou non.

L’exposition regroupe sept toiles qui ont été peintes à l’acrylique. Dans sa technique, l’artiste-peintre dissout la peinture avec de l’eau pour y donner un effet d’aquarelle. Toutes les œuvres sont inspirées du paysage nord-côtier. « J’adore l’immensité de notre territoire et sa beauté. J’adore le reproduire. Je ne me vois pas vivre ailleurs », lance celle qui est titulaire d’un baccalauréat en enseignement des arts.

Dans la plupart des cas, Audrée Guillemette est partie d’une photo qu’elle a cherché à reproduire. Dans sa démarche, elle ne se souciait pas de le faire le plus fidèlement possible. « Je voulais donner aux gens ma perspective de la Côte-Nord. C’est parfois abstrait. D’autre fois  c’est plus figuratif», tient-elle à préciser. « J’ai représenté la présence humaine par la lumière. Les gens vont sûrement reconnaître des endroits qu’ils connaissent. »

Des lieux marquants

Sur les sept toiles exposées, elle a représenté, entre autres, le Vieux-Quai de Sept-Îles, le tunnel Saint-Nicolas (près de Baie-Comeau) et les monolithes sur l’Archipel de Mingan. Les couleurs qu’elle utilise viennent rappeler la nordicité de notre territoire. À cela s’ajoute des touches plus vives Dans ses œuvres les plus récentes, elle a délaissée l’abstraction.

Audrée Guillemette a grandi à Sept-Îles et à La Romaine sur la Basse-Côte-Nord, une partie du territoire nord-côtier sur laquelle elle n’est pas retournée depuis plusieurs années. Passionnée par les arts depuis le secondaire, elle a poursuivi des études au collégial en arts visuels et à l’université en enseignement des arts. L’exposition Étendues constitue sa première en solo dans la région.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier de