Anxiété face au contexte économique: Un comité social de soutien voit le jour

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
Anxiété face au contexte économique: Un comité social de soutien voit le jour

Afin de faciliter l’accès aux différents services pour les gens qui vivent de l’angoisse ou de la détresse en période de ralentissement économique, un comité social de soutien a été créé. Il est composé d’intervenants du milieu communautaire, du réseau de la santé et du milieu économique qui ont décidé d’unir leur force, en adoptant une approche proactive.

En tant que représentant du milieu économique, Enrico Brisson lance un message aux entreprises de se montrer plus sensible face à la détresse de leur employé et à ne pas hésiter à les référer à des ressources appropriées si requis.

«Les entrepreneurs savent qu’ils ont un rôle important à jouer dans le milieu communautaire. Ils ont su se montrer plus généreux qu’ailleurs au Québec. En période de ralentissement, ils répondent encore à l’invitation, car ils sont conscients de l’importance de leur contribution», avance celui qui a fait lui-même l’approche pour se joindre à ce comité.

Soucieux d’agir en matière de prévention, le CSSS de Sept-Îles est aussi l’un des acteurs de ce comité de soutien social. «Pour nous, il est primordial de s’asseoir ensemble pour que les gens soient référés aux bons endroits. On évite d’importantes crises. (…) On veut le faire rapidement et encourager les gens à consulter. Aujourd’hui, on peut dire que l’on consulte sans pour autant être pointé du doigt», soutient la coordonnatrice au plan local de santé publique et de développement communautaire, Caroline Dignard.

Reconnu comme un pilier du milieu communautaire, Doris Nadeau est également l’un des membres de cette nouvelle entité visant à venir en aide aux individus confrontés à des problèmes importants d’anxiété en période de morosité économique.

«Ce projet est une action rapide qui laissera sûrement des traces dans la communauté. J’espère qu’elle servira de base à d’autres actions, enchaîne-t-il. Je suis heureux qu’un lien soit effectué avec le milieu économique. C’est avant tout une action de prévention qui nécessite que tout le monde mette l’épaule à la roue et prendre le relai. On a tous une expertise différente.»

Informations générales
Composé de Doris Nadeau et Maurice Gagné d’Actions Pauvreté Sept-Îles, de Caroline Dignard et Marie Gallant du CSSS de Sept-Îles et d’Enrico Brisson de Développement économique Sept-Îles, ce comité social de soutien a été fondé pour mieux orienter les individus vivant de l’anxiété en période de ralentissement économique.

Pour ce faire, le comité social de soutien a déterminé six organisations offrant des services d’aide et de référence gratuits soit Hommes Sept-Ils (418 961-1530), Centre Femmes aux Quatres Vents (418 968-2925), Maison de la Famille l’Envol (418 968-1525), les services communautaires du CSSS de Sept-Îles (418 962-9761, poste 4000), la ligne Info Social (811) et la ligne Info-Suicide (1 866 277-3553).

(Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article