Antoine Briand est toujours autant motivé

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Antoine Briand est toujours autant motivé
Pandémie ou pas, Antoine Briand est toujours aussi motivé par son sport, le ski de fond. (Photo : Courtoisie )

Il y a toujours du positif à tirer de chacune des situations. Privé de compétitions de ski de fond depuis le mois de mars dernier en raison de la pandémie, l’athlète originaire de Sept-Îles Antoine Briand consacre ses énergies à s’entraîner et à s’investir dans ses études. À travers ses motivations, il y a l’objectif d’une participation aux Olympiques de 2022 à Pékin.

Antoine Briand, c’est un mordu d’entraînement. La pandémie ne l’arrête pas pour autant.

«La clé, c’est de trouver le positif. En temps normal, en hiver, on s’entraîne moins, car ce n’est pas le temps de se fatiguer. Mais dans le contexte actuel, j’ai quand même l’opportunité de skier et de faire des trucs différents, notamment de la musculation. Je m’entraîne même encore plus fort. Si c’est pour être moins fort, aussi bien arrêter. Chez moi, je suis presque rendu avec un gym dans mon salon. Au final, je pourrais être un meilleur skieur», a mentionné l’athlète de 25 ans.

Reste que certaines journées sont moins évidentes que d’autres au niveau de la motivation pour Briand.

«Je suis un humain, il y a des journées où c’est moins facile, mais il y a des gens qui vivent des situations pires. Je suis chanceux de faire mon sport et je suis en santé. Ça me ramène à la base. La motivation est toujours présente, malgré les journées. Il faut seulement changer l’approche».

2022

Derrière tout ça, il y a son objectif d’une participation aux Olympiques de 2022. «On se croise les doigts pour que tout soit correct l’an prochain», a-t-il indiqué, alors que rien n’est assuré.

Le rendez-vous de Pékin n’est cependant pas une fin en soi pour le Septilien d’origine. S’il ne devait pas obtenir sa sélection, il aimerait finir sur une bonne note avec une victoire aux Championnats nationaux de 2022. Antoine Briand est le champion en titre au sprint, ayant remporté l’or lors de la dernière édition en 2019 à Gatineau.
« Il n’y a rien d’autres que gagner qui m’intéresse à cette course-là, finir au sommet! »

On ne peut lui souhaiter que bonne chance et un retour à la normale!


Rien n’est perdu

(STÀ défaut de compétitions ailleurs au pays ou même aux États-Unis en raison de la pandémie et de l’annulation des Championnats nationaux 2021 de ski de fond, Antoine Briand pourrait se retrouver prochainement en piste pour des événements dans la région de Québec, région qui regroupe plusieurs fondeurs de l’élite, plusieurs étant du programme Excellence Sportive Québec/Lévis.

«Ça fera des courses relevées, mais ça n’aura pas la même saveur qu’une vraie compétition», a-t-il mentionné. Ces courses pourraient cependant lui procurer quelques dollars.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires