Ancien patron de Wabush : Retour au secteur minier pour Gino Lévesque

Photo de Fanny Lévesque
Par Fanny Lévesque

L’ex-vice-président des opérations de Cliffs Est-du-Canada, Gino Lévesque, vient d’être nommé vice-président principal de Tata Steel Canada. Le Septilien, qui avait quitté la région il y a un peu plus d’un an, pour occuper un poste de cadre supérieur dans une division de Cascades, effectue ainsi un retour dans le secteur minier.

Gino Lévesque contribuera à l’avancement du projet DSO (direct shipping ore), qui prévoit la production annuelle de 4 millions de tonnes de minerai, ainsi qu’au développement des activités de Tata Steel Minerals Canada.

Bien que son bureau d’affaires aura pignon au siège social du géant minier, sur la rue Sherbrooke à Montréal, Gino Lévesque sera appelé à se déplacer souvent à Sept-Îles, ce qui lui fait le plus grand plaisir, a-t-il confié au Journal.

Gino Lévesque n’accorde pas d’entrevue pour le moment.

Un patron impliqué
De retour à Sept-Îles en 2008, Gino Lévesque a choisi de quitter son poste chez Cliffs en novembre 2011, en raison d’une restructuration à l’interne. En février 2012, il a quitté Sept-Îles pour devenir vice-président des opérations cartons-caisses et carton plat – Amérique du Nord chez Norampak, une division de Cascades.

Lors de son passage chez Cliffs, M. Lévesque s’est distingué par son implication dans la communauté, notamment au sein du Championnat canadien de Judo qui s’est déroulé à Sept-Îles et dans la course amicale de bateaux-dragons au profit de Centraide Duplessis et de la Maison du Transit.

Le Septilien est détenteur d’un baccalauréat en génie de l’École de technologie supérieure ainsi qu’un MBA de l’Université du Québec à Montréal. Il est également diplômé du General Management Program de Harvard Business School.

Photo : archives – Le Nord-Côtier

Partager cet article