Alderon accélère ses démarches pour le projet Kami

Alderon accélère ses démarches pour le projet Kami

La minière Alderon a annoncé jeudi avoir obtenu un prêt de 14 millions de dollars pour poursuivre ses activités de redémarrage du projet Kami.

Le projet Kami est situé au Labrador, à la frontière avec le Québec, tout juste au nord-est de Fermont. Il est détenu à 75% par Alderon Iron Ore Corp. et à 25% par HBIS Group Co. Ltd., le deuxième plus grand producteur d’acier chinois.

Le prêt obtenu par Alderon lui servira à rembourser un autre emprunt pour assainir ses finances. Alderon émettra aussi pour un million de dollars d’actions ordinaires aux sociétés prêteuses.

«Le prêt octroyé par Sprott permettra à Alderon de réduire sa dette globale et constitue un pas de plus vers l’achèvement du financement nécessaire au projet», a déclaré Tayfun Eldem, PDG d’Alderon.

Alderon a aussi indiqué avoir devancé son échéancier et prévoir conclure son étude de faisabilité mise à jour à l’automne 2018. L’évaluation économique préliminaire mise à jour avait été publiée en novembre dernier.