39e Souper-bénéfice: Le Club Optimiste récolte près de 131 000$

Photo de Éditions Nordiques
Par Éditions Nordiques
39e Souper-bénéfice: Le Club Optimiste récolte près de 131 000$

Le Club Optimiste de Sept-Îles a récolté 130 890$ lors de son traditionnel souper-bénéfice qui a eu lieu samedi à l’Hôtel Sept-Îles. Le dévoilement du montant s’est fait lundi soir au restaurant Chez Sophie, en présence des membres.

Les quelque 200 convives à cette soirée de gala étaient invités à participer à des encans criés ou silencieux. «Nous sommes très fiers de faire partie d’une communauté aussi généreuse. Merci à tous ceux qui ont participé à notre 39e édition du souper-bénéfice», a écrit le Club Optimiste sur sa page Facebook. Le tout s’est déroulé en compagnie du parrain d’honneur, Stéphane Imbeault, de l’entreprise RIC Construction.

Les colorés animateurs, Daniel Mongeau et Michel Claveau, étaient fidèles au rendez-vous pour tirer la pipe aux invités, mettant à l’amende quelques-uns de leurs comparses. Pendant la soirée, le Club a aussi remis l’Étoile d’excellence à l’appui de la cause Optimiste à Michel Baril pour son implication dans le souper-bénéfice depuis 30 ans.

Le Club Optimiste, dont la mission première est le support à la jeunesse, vient en aide à près d’une quarantaine d’organismes actifs à Sept-Îles dans le milieu communautaire, culturel et sportif. Le souper-bénéfice est la seule activité de financement organisée par les membres du Club. Les profits permettent de financer différentes activités, dont le tournoi Fer-O, la Fondation Rêves d’enfants, les Déjeuners Coup de pouce et le spectacle Opti-Star.

L’an dernier, l’événement avait permis à l’organisme d’amasser un montant de 133 094$.

Les codirectrices du souper-bénéfice, Nathalie Deschênes et Diane L’Espérance entourent le parrain d’honneur, Stéphane Imbeault et la vice-présidente du club, Maryse Gagnon. (Photo : Michel Frigon)

Partager cet article