Rio Tinto IOC installera une station de qualité de l’air au parc Denis-Perron à Sept-Îles

Par Vincent Rioux-Berrouard 3:45 PM - 11 juillet 2024
Temps de lecture :

Le ministère de l’Environnement a récemment installé une station pour mesurer la qualité de l’air sur un terrain de la rue André-Mathieu à Sept-Îles.

Une station de suivi de la qualité de l’air sera installée au parc Denis-Perron à Sept-Îles par la minière Rio Tinto IOC.

« La minière doit installer trois stations de qualité de l’air concernant leur parc à résidus et ils ont demandé la permission à la Ville pour en installer une dans le parc Denis-Perron qui est dans le secteur Rochette », a expliqué la directrice générale de la Ville de Sept-Îles, Catherine Lauzon. Le parc se trouve sur la rue Paul-Maurice-Roy.

Une convention entre l’entreprise et la municipalité a été approuvée lors de la séance du conseil du 8 juillet. L’une des conditions dans cette entente est que la minière partage les données obtenues avec la Ville.

« Les données relatives à la qualité de l’air seront partagées à la Ville. Est-ce qu’après cela, la Ville va les rendre publiques, je ne pourrais pas m’avancer à ce niveau étant donné que les données appartiennent à Rio Tinto IOC », affirme Mme Lauzon.

Rio Tinto IOC installera trois nouvelles stations de surveillance de la qualité de l’air «pour assurer un environnement sain » et sécuritaire à proximité de son parc à résidus.

« Cet effort, conforme à la Norme industrielle mondiale pour la gestion des résidus miniers (GISTM) à laquelle Rio Tinto adhère, témoigne de notre engagement envers une gestion responsable et transparente de ces résidus », a affirmé par courriel un porte-parole de la minière.

La station qui sera installée au parc Denis-Perron sera différente de celle récemment construite sur la rue André-Mathieu par le ministère de l’Environnement. Il s’agira plutôt d’un mat qui sera installé au parc Denis-Perron. La station du ministère est un petit bâtiment. 

Partager cet article