Nouveau contrat de travail pour les pompiers de Port-Cartier

Par Vincent Rioux-Berrouard 9:47 AM - 10 juillet 2024
Temps de lecture :

Sur la photo (de gauche à droite) : Nicolas Mayrand, directeur général, Éloïse Charette, directrice des ressources humaines, David Lamarre, directeur du Service des incendies, Bastien Péloquin, pompier et président du syndicat, Martin Bourque, pompier et vice-président du syndicat et Mélanie Tremblay, pompière et membre du comité de négociation.

Une nouvelle convention collective d’une durée de six ans a été signée entre la Ville de Port-Cartier et le syndicat représentant les pompiers.

Les hausses salariales consenties sont de 3,0 % par année, pour un total de 18 % sur six ans. Un rattrapage de cinq dollars de l’heure a également été octroyé afin de compenser le retard salarial des dernières années. 

La rémunération des pompiers était l’un des enjeux importants de cette négociation.

 « Nous étions conscients qu’un rattrapage salarial était nécessaire. Dans un contexte où la rétention du personnel revêt plus d’importance que jamais, il s’agit d’un aspect majeur de cette nouvelle convention », affirme Éloïse Charette, directrice des ressources humaines et des communications.

De son côté, le directeur général de la Ville de Port-Cartier, Nicolas Mayrand, croit que cette entente permettra de rendre le service incendie de la municipalité plus attractif.

D’une durée de six ans, la nouvelle convention collective est rétroactive au 1er janvier 2024 et prendra fin le 31 décembre 2029. Le nouveau contrat de travail touche une trentaine de pompiers et pompières à temps partiel

« Cette entente a été conclue grâce aux efforts et au travail des deux parties, dans un esprit de saine collaboration et de respect à la table de négociation. Nous souhaitons poursuivre ce travail collaboratif dans le futur », a indiqué David Lamarre, directeur du Service de sécurité incendie.

Les combattants du feu de Port-Cartier sont représentés par le Syndicat des pompiers et pompières du Québec, section locale Port-Cartier – SCFP 7169. Ils répondent annuellement à plus de 220 appels d’urgence, incluant ceux nécessitant les premiers répondants et ceux liés aux mesures d’urgence municipales.

Le Service des incendies de Port-Cartier dessert également les secteurs de Rivière-Pentecôte, Pointe-aux-Anglais, ainsi que le secteur de Gallix (en partenariat avec la Ville de Sept-Îles). 

Partager cet article