Québec et les policiers provinciaux annoncent une nouvelle entente

Par Johannie Gaudreault 2:20 PM - 5 juillet 2024
Temps de lecture :

Photo La Presse Canadienne/Jacques Boissinot

Le gouvernement du Québec et l’Association des policières et policiers provinciaux du Québec (APPQ) ont annoncé la conclusion d’une nouvelle entente de principe visant le renouvellement du contrat de travail des policiers de la Sûreté du Québec (SQ).

«L’entente serait d’une durée de six ans et permettrait notamment de valoriser et mieux reconnaître le statut unique des policières et policiers pratiquant au sein de la police nationale», peut-on lire dans un communiqué publié vendredi après-midi par l’APPQ.

Le communiqué indique également que les détails de l’entente demeureront «confidentiels jusqu’à ce que les membres de l’APPQ se soient prononcés sur cette hypothèse de règlement».

Les 5700 agents de la SQ n’ont plus de convention collective depuis plus de deux ans. 

Celle-ci est arrivée à échéance en mars 2022.

En septembre dernier, les policiers avaient rejeté à près de 60 % une entente de principe qui avait été conclue avec le Conseil du trésor. Celle-ci prévoyait des augmentations salariales de 21 % sur cinq ans.

Au mois de décembre, des policiers avaient commencé à porter des pantalons de camouflage ou des jeans pendant leurs heures de travail, pour montrer leur insatisfaction à l’égard des négociations avec le gouvernement.

Le 2 avril, l’APPQ avait pressé le gouvernement Legault d’accélérer les pourparlers d’ici le début de la période estivale.

Partager cet article