De meilleures conditions pour le personnel enseignant de Uashat mak Mani-utenam

Par Jacob Buisson 9:32 AM - 4 juillet 2024 Initiative de journalisme local
Temps de lecture :

Le Conseil d’Innu Takuaikan Uashat mak Maniutenam (ITUM) bonifie les conditions de travail de son corps enseignant. Ce dernier a signé avec ITUM une entente pour améliorer ses salaires et avantages ainsi que son travail au quotidien. 

Avec cet accord, toutes les années d’expérience sont comptées pour la détermination du salaire. De plus, les personnes habitant à plus de 15 km de l’école peuvent recevoir jusqu’à 3000 $ en remboursement d’essence. 

Également, le conseil innu tente d’attirer et de retenir du nouveau personnel enseignant. Il offre aux personnes venant de l’extérieur de la communauté une compensation pour leurs frais de déménagement et de l’aide pour la recherche de logement. De plus, ils auront une prime de rétention de 10 %. 

Le travail au quotidien sera aussi amélioré selon ITUM. D’abord, un comité de relation de travail sera mis sur pied afin de régler les conflits. Ensuite, les tâches seront réparties équitablement et le personnel enseignant devant se déplacer d’une école à l’autre recevra une compensation. Également, de la formation continue sera offerte.

« Nous voulons que nos enseignants se sentent valorisés et soutenus dans leur carrière. Cette nouvelle politique est une étape importante pour assurer leur bien-être et leur développement professionnel », a déclaré Madame Vicky Lelièvre, directrice de l’éducation d’ITUM. 

Avec cette entente, ITUM espère contrer la pénurie de personnel qui sévit dans les écoles du Québec. 

« Nous sommes déterminés à offrir un environnement de travail exceptionnel à nos enseignants, car leur bien-être est essentiel à la réussite de nos étudiants », a ajouté le Chef du Conseil d’ITUM, Mike Mckenzie. 

Partager cet article