Le yoga divise à la MRC de Minganie

Par Vincent Rioux-Berrouard 2:21 PM - 22 mai 2024
Temps de lecture :

Photo Pixabay

Le maire de Havre-Saint-Pierre s’est opposé à ce que la MRC de Minganie finance des activités de yoga pour les citoyens de Baie-Johan-Beetz.

Une aide de 4 620 $ à la municipalité de Baie-Johan-Beetz était à l’ordre du jour de la séance du 21 mai de la MRC, afin qu’elle puisse offrir des activités de yoga.

Le maire de Havre-Saint-Pierre, Paul Barriault, s’y est opposé.

« Il n’y a pas grand-chose de structurant là-dedans ou [lié] au développement social. Donc, je m’y oppose », a-t-il dit. « On doit faire en sorte que les sommes qu’on investit dans certains domaines vont donner quelque chose de structurant. Je n’ai rien contre le fait que les gens de Baie-Johan-Beetz suivent des cours de yoga, mais je ne pense pas qu’on soit obligé d’utiliser les fonds de la MRC pour financer cela », a-t-il ajouté.

Cette somme provient du fonds de soutien au développement social (FSDS). Il vise à soutenir la réalisation de mesures structurantes qui favorisent le développement des communautés sur des besoins sociaux.

La préfète de Minganie, Meggie Richard, a dû utiliser son vote prépondérant, afin que la résolution soit adoptée.

Partager cet article