Michael Montigny plaide coupable a un chef en lien avec l’alcoolémie

Par Sylvain Turcotte 4:52 PM - 09 Décembre 2022
Temps de lecture :

Michael Montigny a finalement plaidé coupable à un des deux chefs d’accusation qui pesait contre lui dans un dossier survenu en juillet 2020 lors de sa comparution au Palais de justice de Sept-Îles ce vendredi 9 décembre.

Absent lors de sa comparution qui était prévue jeudi, un mandat d’arrestation avait été émis contre lui par la juge Nathalie Aubry.

En fin d’après-midi, après les interrogatoires et les représentations, l’homme de 32 ans a finalement décidé de plaider coupable.

L’accusation est celle d’avoir eu une alcoolémie égale ou supérieure à 80 milligrammes d’alcool par 100 millilitres de sang, dans les deux heures suivant le moment où il a cessé de conduire, un moyen de transport, soit un véhicule à moteur.  

Il écope d’une amende de 2 000$ et d’une suspension de son permis de conduire pour une durée de 12 mois.

Il y a eu un arrêt conditionnel des procédures pour le chef d’avoir conduit un véhicule avec les capacités affaiblies.

Partager cet article