Le Phare veut fournir du chauffage

Par Vincent Rioux-Berrouard 9:09 AM - 02 Décembre 2022
Temps de lecture :

Photo courtoisie

La Ressource de Réinsertion Le Phare à Port-Cartier étudiera la possibilité de devenir un producteur de chauffage grâce à la biomasse.

Pour la réalisation d’une étude de faisabilité détaillée pour un tel projet, Environnement Côte-Nord octroie un montant de 15 000$.

Le Phare serait possiblement en mesure de fournir du chauffage à d’autres entreprises dans la zone industrielle de Port-Cartier, en raison de la grande quantité de bois qu’il récupère à son centre de tri. En temps normal, ce bois devrait aller au dépotoir pour être enfoui. Le Phare souhaite plutôt se servir de cette matière pour faire du chauffage à la biomasse.

« Le Phare s’est aperçu qu’il avait tellement de bois qu’il pense être capable de créer un réseau de chaleur pour alimenter des entreprises voisines. Ça permettra de favoriser la transition énergétique en passant du mazout à la biomasse », explique Claire Pédrot, conseillère en écoresponsabilité pour Environnement Côte-Nord.

« Ultimement, si le projet va de l’avant, Le Phare pourrait devenir un producteur d’énergie et de vendre la chaleur qu’il va produire », ajoute Mme Pédrot.

L’étude détaillée qui sera réalisée permettra de connaître les coûts et la quantité de matière nécessaire pour alimenter le réseau.

Le projet du Phare s’inscrit dans la perspective d’économie circulaire. Ce concept consiste à produire et à consommer des matières d’une façon durable.

En utilisant le bois qui devrait être enfoui au dépotoir pour faire du chauffage, on lui donne une deuxième vocation. À cela s’ajoute l’avantage économique de ne pas payer les coûts d’enfouissement. Il y a aussi une diminution des gaz à effet de serre, parce que les entreprises cessent l’utilisation du mazout pour leur chauffage.

Le projet du Phare est le premier à recevoir une aide financière de la part d’Environnement Côte-Nord, dans le cadre de son programme pour encourager l’économie circulaire.

D’ici mars 2023, l’organisme vise le soutien de cinq projets structurants. Pour les entreprises ou organisations qui voudraient en apprendre davantage sur le programme ou postuler, vous pouvez consulter la page Web d’Environnement Côte-Nord.

« On recherche encore des entreprises ou des organismes qui souhaitent proposer un projet d’économie circulaire », précise Claire Pédrot.

Partager cet article