Alain Thibault croit qu’il a encore le leadership nécessaire pour diriger Port-Cartier

Par Vincent Rioux-Berrouard 9:50 PM - 07 novembre 2022
Temps de lecture :

Près d’une quarantaine de citoyens de Port-Cartier ont assisté à la séance extraordinaire du conseil du 7 novembre qui marquait le retour du maire Alain Thibault.

Ce dernier a été suspendu 30 jours de ses fonctions par la Commission municipale du Québec en raison de trois manquements au code de déontologie. Sa suspension a pris fin à la fin du mois d’octobre.

Durant la séance, le conseiller Daniel Camiré a déposé une lettre signée par l’ensemble des conseillers. Dans celle-ci, les élus municipaux déclarent désapprouver les actions du maire qui ont conduit à la sanction de la CMQ et qu’ils s’engagent à veiller à ce que de tels événements ne se reproduisent pas.

Extrait Daniel Camiré

Le maire Thibault a ensuite pris un long moment pour s’adresser aux citoyens présents. Il affirme que les élus ont eu des discussions franches lundi avant-midi pour tenter de trouver une façon de travailler qui permettra de faire avancer les dossiers de la Ville de la Port-Cartier. À la suite de cette rencontre, il croit qu’il a encore le leadership et la confiance des conseillers pour poursuivre son mandat comme maire.

Il reconnaît lui-même que le climat de division qui semble régner sur la municipalité depuis un certain temps a apposé un voile négatif sur Port-Cartier.

« C’est sûr que cela a des répercussions. C’est plus compliqué au niveau des embauches pour combler nos postes à la Ville. C’est plus difficile attirer des entreprises quand ils voient un climat négatif dans une ville », affirme Alain Thibault.

Le conseiller Mario Gaumont a également pris la parole durant la période de questions des citoyens. Il espère que les événements des derniers mois ayant eu lieu à la Ville de Port-Cartier sont désormais choses du passé et que tous les conseillers arriveront à travailler ensemble pour le bien des citoyens.

Mario Gaumont
La salle du conseil de Port-Cartier était remplie lors de la séance du 7 novembre.

Partager cet article