Le Drakkar empoche une victoire à Moncton

Par Colombe Jourdain 8:44 PM - 04 novembre 2022
Temps de lecture :

Charles-Thomas Larochelle a marqué le but gagnant dans cette victoire du Drakkar 4-3 à Moncton. Photo LHJMQ

En ce vendredi soir, au Avenir Centre, le Drakkar visitait les Wildcats à Moncton. Les deux équipes tentaient de renouer avec la victoire, chacune ayant perdu leur dernière rencontre. Les hommes de Jean-François Grégoire n’ont pas eu la tâche facile pour venir à bout des Wildcats, dans cette victoire de 4-3, les Cats dominant au chapitre des tirs au but.

Les Wildcats ont pris les devants tôt en première période avec le huitième but de leur meilleur marqueur, Yoan Loshing. Un peu plus de trois minutes plus tard, Xavier Fortin est venu égaliser la marque en avantage numérique.

La période médiane n’était vieille que de 40 secondes quand Maxim Barbashev est venu donner à nouveau l’avance à l’équipe de Moncton. Matthew Doucet a également profité d’un avantage numérique pour égaliser les comptes 2-2.

Toujours à la remorque de son adversaire, Vincent Collard vient donner l’avance à son équipe pour la première fois en début de troisième engagement. Charles-Thomas Larochelle vient doubler l’avance des patineurs baie-comois.

Etienne Morin vient réduire l’écart pratiquement à mi-chemin dans la troisième en marquant le troisième but des Chats sauvages. Le cerbère Baie-Comeau, Olivier Adam, sauve le match, en effectuant des arrêts clés devant l’assaut à six joueurs des Cats, tentant in extremis de provoquer une prolongation.

Le périple dans les Maritimes se poursuivra demain soir alors que le Drakkar se dirigera vers Bathurst pour se mesure au Titan qui vit une séquence de quatre défaites à ses cinq dernières rencontres.

En passant : Justin Poirier patine présentement pour l’équipe Canada Noirs au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans. Il a un but à son actif, compté lors de la rencontre de jeudi contre Canada Rouges. Les Noirs jouent ce soir à 19 h, heure du Pacifique puisque le Défi est en Colombie-Britannique, donc 22 h ici, contre la Finlande.

Partager cet article