Réfléchir avant d’adopter

Par Vincent Rioux-Berrouard 12:00 PM - 02 novembre 2022
Temps de lecture :

Photo Pixabay

Pour l’éducateur canin, Stefan Marchand, la situation présentement à la SPCA Côte-Nord est bien triste. Pour éviter des abandons, il faut que les gens mènent une réflexion approfondie avant d’adopter.

« Durant la pandémie, les refuges étaient vides, maintenant, ils débordent avec le retour au travail. Pour moi, ça démontre que certaines personnes ne réfléchissent pas à l’avance sur les implications d’avoir un animal », Stefan Marchand.

« Beaucoup de gens ne se posent pas la question à savoir s’ils ont le temps nécessaire pour s’occuper d’un chien. S’ils le faisaient, ils réaliseraient qu’ils ne sont pas prêts. Les gens ne le font pas. Ils adoptent l’animal et ils savent qu’ils peuvent compter sur des refuges si ça ne fonctionne pas », ajoute-t-il.

L’éducateur canin insiste sur le fait de mener une réflexion profonde avant d’adopter. Selon lui, en plus de déterminer s’ils ont le temps de s’occuper d’un animal, les gens doivent considérer les coûts liés à cette responsabilité. Il y a des dépenses importantes liées avec les soins vétérinaires. On ajoute à cela les coûts pour la nourriture et tous les accessoires.

Partager cet article